Etats Unis   

Le Yellowstone, au printemps ou en automne

13 jours / 12 nuits7 participants Accompagnateur photographe
Confort : hôtel
Les points forts de ce voyage
  • Voyage photo au printemps avec les naissances et les jeunes animaux
  • Voyage photo en automne pour plus d'ours et le brâme du wapiti
  • L'encadrement par notre photographe accompagnateur spécialiste du Yellowstone
  • Découverte du Parc de Yellowstone et de Grand Teton hors saison
  • Paysages encore enneigés et renouveau de la végétation au printemps -couleurs d'automne en octobre
  • Observations : Ours, Bison, Wapiti, Elan, Pygargue, Antilope d'Amérique, Loup, Coyote, Renard...
  • Une grande variété de paysages : geysers colorés, canyons, rivières, plaines, forêts...
Les espèces phares de ce voyage
À partir de 4 490€
Prochain départ le : 13/05/2024
Inscription Poser une option
Jour après jour
Dates et tarifs
Hébergements
Infos pratiques
La photo

Votre itinéraire *

Voyage Photo au Yellowstone au Printemps ou en Automne

Ce Voyage Photo au Yellowstone au printemps en ce mois de mai marque le début du printemps dans le parc de Yellowstone, après un hiver long et rigoureux. La neige commence à fondre, laissant apparaître des plaines verdoyantes. C’est aussi la saison des naissances d’animaux (bisons, wapitis, loups…) et le moment où les ours sortent de leur tanière, parfois accompagnés d’oursons nés quelques semaines auparavant. Ce voyage photo à Yellowstone permet de photographier les paysages somptueux du parc, ses nombreux geysers et sources très colorées. Et bien entendu, de nombreux animaux sauvages tels que les grizzlys, ours noirs, bisons, wapitis, coyotes, pronghorns, élans ainsi que de nombreux oiseaux. Et, pourquoi pas les loups et les lynx.

En automne, il y a plus de routes ouvertes, en plus d’être très belles, plus de chance de voir et de photographier des ours noirs.

Jour 1
Arrivée à Bozeman

Arrivée à l’aéroport de Bozeman en fin de journée et transfert à l’hôtel.

Dîner libre et Nuit à l’hôtel.

Jours 2&3
BOZEMAN / WEST YELLOWSTONE

Tôt le matin, entrée dans le parc par l’ouest afin de commencer notre voyage photo dans le Yellowstone. Le long de Madison River se trouvent souvent des bisons, des wapitis et parfois des grizzlys et des coyotes. La route sera ponctuée d’arrêts, en fonction de la météo et, à chaque fois, qu’une observation animalière sera possible. Vous profiterez aussi de la beauté des paysages occasionnellement encore enneigés à cette période de l’année.

Découverte de Grand Prismatic Spring, la plus célèbre des sources colorées, ainsi que d’autres geysers et bains bouillonnants sulfurés.

Déjeuners libres à Old Faithful Village ou sous forme de pique-nique selon le programme du jour (non inclus).

D’autres sources géothermiques sont présentes dans cette zone et des animaux, généralement des bisons, s’y rendent pour profiter de leur chaleur.

En automne, nous aurons de bonnes chances d’observer le wapiti durant la période du brame.

Dîners libres et nuits à l’hôtel.

Jour 4
MAMMOTH HOT SPRINGS / GARDINER

Vous vous dirigerez vers le nord-ouest du parc, en direction de Mammoth Hot Springs, en passant par Norris Geyser Basin et ses bassins d’eau turquoise laiteuse. En cours de route, d’autres arrêts seront possibles en fonction de vos observations animalières.

Déjeuners en route sous forme de pique-nique selon le programme du jour (non inclus).

À Mammoth Hot Springs, des concrétions calcaires constamment en évolution forment des terrasses remplies d’eau particulièrement photogéniques. Vous garderez un œil aiguisé sur les potentiels animaux qui vivent dans cette zone (très nombreux wapitis, pygargues à tête blanche, geais bleus).

Dîner libre et nuit à l’hôtel (Gardiner).

Jours
5&6
GARDINER

De votre hôtel à Gardiner, vous parcourrerez la route du nord, la seule ouverte toute l’année, en direction de Cooke City au nord-est du parc.

En plus des wapitis et pronghorns (antilope d’Amérique) que l’on trouve en bon nombre le long de cette route, vous pourrez observer des ours noirs souvent présents autour de Tower Junction.

Déjeuners libres à Gardiner ou sous forme de pique-nique en fonction du programme du jour (non inclus).

Les arrêts le long de la route seront nombreux. Votre guide vous emmènera dans des lieux où les observations animalières sont fréquentes (quelques marches possibles mais sans difficulté particulière).

Dîners libres et nuits à l’hôtel.

Jours 7&8
COOKE CITY / LAMAR VALLEY

Vous continuerez le voyage photo au Yellowstone en explorant la route du nord, en particulier la Lamar Valley et ses alentours, qui constituent la zone la plus riche en animaux. Outre de grands troupeaux de bisons, c’est le meilleur endroit pour voir des loups. Ils convoitent les bisons et leurs petits paissant tranquillement dans la plaine. La proximité de votre hôtel vous permettra aussi de découvrir cette magnifique vallée aux meilleures heures de la journée, quand le paysage est baigné d’une merveilleuse lumière.

Déjeuners libres à Cooke City ou Gardiner ou sous forme de pique-nique en fonction du programme du jour (non inclus).

La Lamar Valley est aussi un excellent spot pour observer les grizzlys. À cette période, ils sont récemment sortis de leur hibernation et descendent dans la vallée pour se nourrir. Il n’est pas rare d’observer des femelles avec un ou plusieurs oursons.

Possibilité aussi de voir des élans, des wapitis, des mouflons (bighorn sheep) et peut-être même des loutres et des pronghorns, l’unique antilope du continent américain.

Dîners libres et nuits à l’hôtel.

Jour 9
CANYON YELLOWSTONE / HAYDEN VALLEY

Pour poursuivre votre Voyage Photo Yellowstone, vous quitterez la Lamar Valley pour rejoindre l’impressionnant et coloré Grand Canyon de Yellowstone en repassant une dernière fois par la route nord du parc. Là encore, de nombreux arrêts seront effectués en fonction de vos observations.

Déjeuner sous forme de pique-nique ou à Canyon Village en fonction de l’évolution de la journée et de nos rencontres animalières (non inclus).

Un peu plus au sud du canyon se trouve la Hayden Valley, l’autre grande vallée de Yellowstone. Bisons, wapitis, cerfs mulets, mais également des loutres sont les espèces les plus fréquemment rencontrées ici.

En vous dirigeant vers la sortie est du parc où se trouve votre hôtel, vous découvrirez le lac de Yellowstone. À cette période de l’année et en raison de son altitude élevée (2357 m), il sera peut-être encore gelé.

Dîner libre et nuit à l’hôtel.

Jours 10&11
GRAND TETON / JACKSON HOLE

Le matin, vous explorerez les alentours du lac Yellowstone et de la Hayden Valley, à la recherche notamment de grizzlys qui peuplent les environs.

Vous quitterez ensuite Yellowstone par le sud en faisant un arrêt à West Thumb, une très belle zone géothermique en bordure du lac.

Déjeuners libres à Jackson Hole ou sous forme de pique-nique en fonction du programme du jour (non inclus).

L’après-midi et le lendemain seront consacrés au Parc National de Grand Teton. Cette superbe chaîne de montagnes, qui culmine à 4197 m, domine une plaine parcourue par la sinueuse Snake River. Des ours (grizzlys et ours noirs) y sont fréquemment vus, notamment près de la route Moose Wilson et le magnifique Jenny Lake, ainsi que des wapitis et des élans. Beaucoup de castors vivent aussi le long de la rivière.

Au mois d’octobre, les paysages sont sublimés par couleurs automnales des arbres.

Dîners libres et nuits à l’hôtel.

Jour 12
OLD FAITHFUL

Vous vous rendrez le matin à un point de vue iconique où les sommets de la chaîne des Tetons se reflètent dans un point d’eau où viennent souvent s’abreuver castors ou élans. Vous reprendrez ensuite la route pour Yellowstone en direction de Old Faithful Village.

Déjeuner libre à Old Faithful Village ou sous forme de pique-nique selon le programme du jour (non inclus).

Vous explorerez un peu plus la zone de Old Faithful déjà vue lors des premiers jours. C’est ici que se trouve son fameux geyser qui jaillit toutes les heures, ainsi que Geyser Hill et sa multitude de sources colorées.

Dîner libre et nuit à l’hôtel.

Jour 13
BOZEMAN

Transfert retour vers l’aéroport de Bozeman pour les vols retour.

Fin de notre Voyage Photo au Yellowstone (Printemps ou Automne).

Dates de départ

Ref. Dates Prix TTC Guide photo Places dispo.
YP10013 mai 2024
-
25 mai 2024
4490€Nicolas GERMAIN
Voir sa fiche
Déjà des options
YP10130 septembre 2024
-
12 octobre 2024
4590€Nicolas GERMAIN
Voir sa fiche
Déjà des inscrits

Ce prix comprend

  • Hébergement en chambre double   
  • 1 nuit: Hôtel en Logement et petit déjeuner à Bozeman ou West Yellowstone en fonction de l'heure d'arrivée du vol
  • 2 nuits: Hôtel en Logement et petit déjeuner à West Yellowstone
  • 3 nuits: Hôtel en Logement et petit déjeuner à Gardiner
  • 2 nuits: Hôtel en Logement et petit déjeuner à Coocke City
  • 1 nuit: Hôtel en Logement seul à Cody
  • 2 nuits: Hôtel en Logement et petit déjeuner à Jackson Hole
  • 1 nuit: Hôtel en Logement seul à Old Faithfull
  • Le transport en véhicule confortable
  • Les services d'un accompagnateur photographe Objectif Nature
  • Les activités mentionnées au programme
  • Les entrées dans les parcs
  • Le carnet de voyage

Ce prix ne comprend pas

  • Le vol international régulier Europe / Bozeman / Europe
  • Les taxes d'aéroport 
  • Les déjeuners et dîners
  • Les petits déjeuners à Cody et Old Faithfull
  • Le supplément chambre individuelle 650€ (sur demande en fonction des disponibiltés)
  • Les boissons et dépenses à caractère personnel
  • Toutes les visites et excursions non mentionnées au programme
  • Les assurances - voir conditions et tarifs sur le bulletin d'inscription

Les hébergements de ce voyage *

* donné à titre indicatif sous réserve de disponibilité le jour de la réservation

Hébergements de qualité sélectionnés par Objectif Nature.

Informations pratiques

Décalage horaire

Hiver : - 8 heures Eté : - 7 heures

Devises

Dollar Américain Taux de change : 1 euro ≈ 1.09 USD, à la date du 10/04/2023

Santé

Aucun vaccins obligatoires en particulier.
Avant le départ, consulter votre médecin traitant et si possible contracter une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire.

Climat

La majeure partie du pays se trouve dans une zone tempérée avec des températures océaniques.  

Ambassade

Ambassade des Etats-Unis d'Amérique 2, Avenue Gabriel, 75008 Paris Tel : 01.43.12.22.22

Passeport

Passeport biométrique en cours de validité.
Les ressortissants français qui se rendent aux Etats-Unis par la voie aérienne ou maritime et qui bénéficient du régime d'exemption de visa (pour un séjour touristique ou d'affaires n'excédant pas 90 jours) doivent cependant solliciter, via Internet, une autorisation électronique de voyage avant leur départ, ESTA (Electronic System for Travel Authorization).
https://esta.cbp.dhs.gov/esta/application.html?
execution=e1s1

Les voyageurs qui se sont rendus à Cuba depuis le 12 janvier 2021 ou qui désirent y voyager avant un séjour aux États-Unis ne peuvent pas bénéficier du régime de l'ESTA et doivent obligatoirement faire une demande de visa.

Les voyageurs qui se sont rendus en Iran, Irak, Syrie, Libye, Somalie, Yémen ou au Soudan depuis le 1er mars 2011 et les personnes ayant la nationalité iranienne, irakienne, soudanaise ou syrienne ne peuvent pas bénéficier du régime d'exemption de visa.
Ces personnes doivent solliciter un visa B1/B2 valable, selon les cas, plusieurs années auprès des autorités diplomatiques et consulaires américaines.
Compte tenu des délais de délivrance, il est recommandé d'anticiper ces démarches qui peuvent prendre plusieurs semaines.

À la découverte d'un monde sauvage...

Loup gris

Canis lupus

(Grey wolf en anglais)

yellowstoneCette espèce appelée aussi loup commun, loup vulgaire ou tout simplement loup, s’est différenciée en plusieurs sous-espèces comme le loup gris commun d’Europe (Canis lupus lupus) ou le loup arctique (Canis lupus arctos). C’est le premier animal à avoir été domestiqué par l’homme, conduisant à l’apparition du chien (Canis lupus familiaris) il y a au moins 33 000 ans.

La variabilité du loup gris est forte suivant les régions (robe, taille, etc.). La longueur totale est en moyenne de 1,65 m pour le mâle et 1,59 m pour la femelle, pour une hauteur au garrot allant de 65 à 80 cm. Le pelage le plus répandu est composé d’un mélange de poils gris assombris de poils noirs. Cependant, des individus peuvent être entièrement noirs ou blancs, ou encore présenter un poil roux ou brun.

Grand nageur et surtout bon coureur, ce grand carnivore à l’odorat performant, se nourrit de grands herbivores (élans, rennes, cerfs wapitis, et bisons, par exemple en Amérique du Nord). A l’automne il préfèrera la pêche au saumon, moins dangereuse et plus nutritive.

Ils vivent en meutes organisées selon une hiérarchie stricte dirigée par un couple de loups alpha, généralement le seul à procréer, accompagnés de plusieurs générations de petits. La taille de la meute atteint en moyenne la dizaine d’individus, mais de rares cas on été recensés avec plus de 30 loups.

Ils utilisent toute une panoplie de vocalisations pour communiquer (glapissements, gémissements, plaintes ou encore grognements) et bien sûr leurs célèbres hurlements.

Au fil des siècles, les aires de répartition du loup gris sauvage se sont peu à peu restreintes. Il est désormais protégé dans de nombreux pays. Des programmes de sauvegarde ont permis au loup gris de revenir dans des zones où il avait complètement disparu. C’est le cas au Parc National du Yellowstone où, en 1995, fut autorisé le projet de réintégration des loups. Une première famille de loups en provenance des Rocheuses du Canada (Canis lupus occidentalis) fut la pionnière dans ce processus, qui a par la suite eu un impact considérable sur l’écosystème. L’arrivée des loups permit de diminuer le nombre de cerfs qui proliféraient, mais aussi de changer leur comportement et leurs habitudes alimentaires. C’est ainsi que certaines parties du parc ont pu se restaurer naturellement, entraînant un bouleversement positif sur toute la chaine trophique, la biodiversité et les divers habitats.

Nos conseils photo

LE BOÎTIER

Nous recommandons d’avoir au moins deux boîtiers pour une meilleure réactivité selon les situations et afin d’éviter de changer d’objectif pour les risques de poussière, chutes, etc…

Réflex, hybrides… choisissez un appareil qui permette un autofocus rapide et des rafales correctes.

CARTE MÉMOIRE

Selon votre matériel, et vos habitudes d’enregistrements de vos images, nous vous conseillons de partir avec plusieurs cartes mémoires de 16, 32, 64 voire 128 Go ou +
Aujourd’hui les réflex de dernière génération et les boitiers hybrides sont très gourmands en capacité de stockage (poids des images, rafales, etc..) à plus forte raison si vous enregistrez vos images en Raw.

Vous pouvez également prévoir l’utilisation d’un ordinateur portable et d’un disque dur externe type SSD 1TO afin de décharger vos photos chaque soir mais attention aux contraintes de poids.

Pour un enregistrement de vos images en JPEG FINE + Taille d’image maximum, les contraintes sont moindres et vous pourrez ainsi réaliser des milliers de clichés sur des cartes de plus faible capacité 4, 8 ou 16 Go. Prévoyez quand même plusieurs cartes afin de ne pas être démuni.

LES OBJECTIFS

Pour un safari animalier, en termes de longueur de focale il faut prévoir à minima un 300 mm ou équivalent pour les animaux et un grand angle pour les paysages ou situations de proximité.

Les boîtiers réflex avec un petit capteur offrent un multiplicateur de 1.5, nous pouvons donc obtenir un grand téléobjectif à partir d’un 300 mm qui devient un 450 mm, un 400 mm devient un 600.

Pour les boîtiers “plein format” ou les hybrides la focale reste inchangée.

Afin d’avoir l’amplitude la plus large, du grand angle au super télé, de nombreuses combinaisons sont aujourd’hui possibles. Les zooms seront plus polyvalents que les focales fixes, vous donneront plus de facilités de cadrage et vous permettront de vous adapter à toutes les situations.

Prévoir un petit zoom de type grand angle comme un 18 X 35 mm, ou 16-85 mm,  1 zoom de type 70 X 200 mm ou plus grand comme un 120 x 300 mm avec un multiplicateur ou bien encore un zoom du genre 80 x 400 mm ou 100 x 400 mm, 150-600 mm , 200-400 mm.

Pour les inconditionnels des focales fixes un 300, un 400, un 500, voire un 600 mm.

Enfin pour optimiser la qualité de vos prises de vue, optez pour des optiques lumineuses qui ouvrent à F4, voire mieux F2.8 (mais ce n’est pas les mêmes budgets …)

L’ÉNERGIE

– Dès que possible rechargez vos batteries, de manière à avoir toujours vos batteries et accus pleins.
– 2 ou 3 accus par boîtiers

– un chargeur de rechange
– 1 adaptateur universel pour brancher les accus et piles dans les lodges et hôtels

MATÉRIEL D’OBSERVATION

Il est recommandé également de partir avec une paire de jumelles

ACCESSOIRES DIVERS

Selon la destination :

– Bean Bag ( Sac de haricots ou riz ) à poser sur la carrosserie du véhicule pour la stabilité
– Monopode et / ou trépied
– Flash

– Kit de nettoyage (chiffon, brosse, souffleur)

 UNE CONTRAINTE !

Le poids de votre bagage « photographique » qui est en cabine vous oblige à être vigilant au contenu de votre sac ; les batteries doivent voyager dans votre sac photo et non dans le sac soute ; tous les accessoires (monopode, trépied, chargeur de secours, bean bag, … etc) doivent être placés dans le sac soute.

Veillez à ne pas dépasser le poids requis par votre compagnie aérienne.
Le sac à dos est en règle générale, le meilleur compromis pour voyager ; certains fabricants en proposent même, avec des roulettes !