Japon   

Faune Sauvage d’Hokkaïdo

11 jours / 10 nuits8 participants Accompagnateur photographe
Confort : hôtel
Les points forts de ce voyage
  • Accompagné par un photographe professionnel français spécialiste de la région
  • 2 jours et demi pour photographier les grues du Japon
  • 2 croisières pour photographier les pygargues de Steller et à queue blanche
  • Un affût pour photographier le grand-duc de Blakiston
  • Une nuit chez les Aïnous, population aborigène d'Hokkaido
Les espèces phares de ce voyage
À partir de 5 150€
Prochain départ le : 04/02/2023
Inscription Poser une option
Jour après jour
Dates et tarifs
Hébergements
Infos pratiques
La photo

Votre itinéraire *

Jour 1
ARRIVEE A KUSHIRO

Arrivée à Kushiro (code aéroport : KUH) dans la journée.

Accueil et transfert à l’hôtel.

Rencontre avec votre guide ornithologue anglophone qui vous accompagnera sur l’ensemble du voyage. Le binôme parfait sera alors formé avec votre guide accompagnateur Objectif Nature pour la photographie et ses connaissances naturalistes.

Diner dans un restaurant traditionnel de poisson.

Nuit à l’hôtel.

Jours 2/3
AKAN CENTER / OTAWA BRIDGE

Découverte des principaux sites pour photographier la grue du Japon : Akan International Crane Center, Tsuruimidai plain, Tsurui Ito Tancho Sanctuary…

Sur un des deux jours : lever matinal pour photographier les grues au lever du soleil dans le lit de la rivière Setsuri depuis Otowa Bridge. Départ de nuit pour s’installer vers 4h30. Départ du pont après le lever du soleil. Vous serez en extérieur, il peut faire très froid (-15°C l’année dernière à la même époque).

Nous tenterons aussi de photographier la chouette de l’Oural (Grégory Rohart connaît un spot).

Nuits à Tsurui.

Jour 4
LAC KUSSHARO / MASHU

Dernières photographies des grues du Japon dans la matinée puis route pour le parc national Akan pour photographier les cygnes Chanteurs, notamment au lac Kussharo.

En route, découverte du lac volcanique Mashu et des émanations de soufre volcaniques du mont Iō.

Si possible Dîner concert et nuit chez les Ainus, la population aborigène d’Hokkaido.

Jour 5
lac Tofutsu / Shiretoko

Route pour le lac Tofutsu pour avoir une nouvelle chance de photographier les cygnes Chanteurs. Possibilité d’observer nos premiers pygargues de Steller et pygargues à queue blanches ainsi que la glace dérivant sur la mer d’Okhotsk, notamment au Cap Notoro.

Poursuite du trajet pour la péninsule de Shiretoko.

Soirée d’observation du Kétoupa de Blakiston, un grand hibou nocturne piscivore dont il ne resterait pas plus de 140 individus à Hokkaido. Nuit sur place.

REMARQUE : L’observation du grand-duc de Blakiston se réalise dans un lieu tenu discret. Le confort est sommaire mais c’est le meilleur spot d’Hokkaido pour l’observer et le photographier.

Jour 6
CROISIERE

Croisière au lever de soleil (6h) sur la banquise dérivante pour photographier les pygargues de Steller et les pygargues à queue blanches. Le reste de la journée, quête photographique en bord de mer à la recherche des canards (pilet, harelde boréale, garrot à œil d’or, harlequin plongeur…).

Croisière d’1h30 environ. Il est important de noter aussi que c’est une belle occasion pour faire des photos de pygargues en train de pêcher. Les rapaces sont appâtés par des poissons jetés par l’équipage.

Nouvelle soirée d’observation pour photographier le Kétoupa de Blakiston.

REMARQUE : L’observation du grand-duc de Blakiston se réalise dans un lieu tenu discret. Le confort est sommaire mais c’est le meilleur spot d’Hokkaido pour l’observer et le photographier.

Jour 7
NOTSUKE

Croisière matinale (9h) sur la banquise dérivante pour photographier les pygargues de Steller et les pygargues à queue blanches puis route pour la péninsule de Notsuke pour photographier les cerfs Sika et le renard roux de Sakhalin. Les couchers de soleil sont ici magnifiques. Même conditions que la veille pour la croisière.

Nous resterons l’après-midi à Notsuke.

Nuit près de la péninsule de Notsuke.

Jour 8
PENINSULE DE NEMURO

Route pour la péninsule de Nemuro. Croisière (13h) autour des îles yuyili et Moyuruli pour observer oiseaux marin (guillemots colombins, guillemots à lunettes, stariques minuscules …), canards (macreuses noires, hareldes boréales…), phoques communs et la très rare loutre de mer qui avait complètement disparu d’Hokkaido au début du XXième siècle.

L’horaire de départ dépend de la marée. 1h30 de croisière dans un bateau de pêche (non privatif).

L’après-midi, balade côtière à la recherche des oiseaux côtiers jusqu’au cap Nosappu, le lieu le plus à l’est d’Hokkaido. Possibilité de faire des affûts dans des caches selon les envies du groupe. Balade à pied sans difficulté, le bus nous déposera sur les différents spots le long de la côte.

Nuit : péninsule de Nemuro.

Jour 9
LAC FUREN

Matinée à photographier depuis un poste fixe : milans noirs, pygargues de Steller et pygargues à queue blanches au lac Furen.

Nouvelle exploration à pied (sans difficulté) de la péninsule de Nemuro secteur Shunkunitai pour photographier cerfs cika, renards roux de Sakhalin et oiseaux en tout genre.

Nuit : péninsule de Nemuro.

Jour 10
AKKESHI

Route pour Kushiro. En chemin arrêt à Akkeshi. Balade sur les rives du lac pour photographier les cygnes Chanteurs et les canards ainsi qu’un port de pêche.

Nuit à Kushiro

Jour 11
KUSHIRO

Petit-déjeuner. Transfert à temps pour votre vol retour depuis l’aéroport de Kushiro (code aéroport : KUH).

Dates de départ

Ref. Dates Prix TTC Guide photo Places dispo.
HK00504 février 2023
-
14 février 2023
5150€Grégory ROHART
Voir sa fiche
Disponible

Ce prix comprend

  • L'accueil à l'aéroport à votre arrivée par notre partenaire local  anglophone
  • Les services d' un guide local ornithologue (anglophone) durant toute la durée du séjour
  • Les services d'un accompagnateur Objectif Nature photographe pro et naturaliste connaissant le circuit
  • 10 nuits: Hôtel en Logement et petit déjeuner
  • L'hébergement de catégorie standard en chambre double : 6 nuit dans des chambres style Japonaises et 4 nuits dans des chambres style occidentales
  • Tous les transferts mentionnés au programme : mise à  disposition d'un car privé de tourisme durant les excursions et les transferts avec chauffeur local
  • Les activités mentionnées au programme et les droits d'entrée.
  • Les repas mentionnés au programme
  • Les taxes locales
  • L'essence , les frais de parking, les frais d'autoroute
  • Le carnet de voyage

Ce prix ne comprend pas

  • Le vol international régulier à destination de Kushiro (code aéroport : KUH) : à partir de 650€ A/R ; nous consulter pour une offre.
  • Les boissons et dépenses à caractère personnel ainsi que les repas non mentionnés au programme
  • Les pourboires au(x) guide(s), chauffeur(s), porteurs tout au long du circuit
  • Toutes les visites et excursions non mentionnées au programme
  • La location de matériel photographique et d'observation
  • Les assurances - voir conditions et tarifs sur le bulletin d'inscription

Les hébergements de ce voyage *

* donné à titre indicatif sous réserve de disponibilité le jour de la réservation
Aucun hébergement pour ce voyage

Informations pratiques

Nos conseils photo

Le boîtier

Nous privilégions deux boîtiers afin d’éviter de changer l’objectif pour les risques de poussière sur le capteur.

Carte mémoire

Nous vous conseillons de partir avec plusieurs cartes mémoires de 2 à 36 Go (il vaut mieux 3 cartes de 4 Go plutôt qu’une seule carte de 16 Go ; en effet, en cas de panne de la carte, vous ne serez pas démuni) ; pour un enregistrement de vos images en JPEG FINE + Taille d’image maximum, vous pourrez ainsi réaliser 600/800 clichés sur une carte de 2 Go dans la perspective de tirage en labo équivalent au format A3 ; l’utilisation du format RAW limite grandement le nombre de photos sur une carte ; dans ce cas, prévoir un disque dur externe et / ou un ordinateur puissant.

Les Objectifs

Les boîtiers avec un petit capteur offrent un multiplicateur situé autour de 1.5, nous pouvons maintenant obtenir un grand téléobjectif à partir d’un 300 mm qui devient un 450 mm. Pour les boîtiers “plein format” la focale reste inchangée.

Afin d’avoir l’amplitude la plus large, du grand angle au super télé, de nombreuses combinaisons sont aujourd’hui possibles.

Prévoir un petit zoom de type grand angle comme un 18 X 35 mm, 1 zoom de type 70 X 200 mm ou plus grand comme un 120 x 300 mm avec un multiplicateur ou bien encore un zoom du genre 80 x 400 mm ou 100 x 400 mm et pour les expérimentés un 500 mm.

Des boîtiers Canon et Nikon, des objectifs et des zooms Canon, Nikon, Sigma et Tamron peuvent être loués chez Objectif Nature ; cliquez sur l’onglet correspondant pour trouver le bulletin de réservation et les tarifs.

L’énergie

– Dès que possible rechargez vos batteries, de manière à avoir toujours vos batteries et accus pleins.
– 2 accus par boîtiers
– 1 prise pour allume cigare – (unique ou multiple)
– 1 adaptateur universel pour brancher les accus et piles dans les lodges et hôtels
– Pinces crocodiles pour brancher sur les cosses des batteries des véhicules (pour circuit et séjour en camp de brousse)
– Un inverseur qui transforme le 12 Volts en 220 Volts (fourni sur certains voyages)

Matériel d’observation

Il est indispensable de partir avec une paire de jumelles de type Leica ou Steiner (à acheter dans la boutique du Club Objectif Nature ou à louer)

Accessoires divers

– Sac de riz  (à poser sur la carrosserie du véhicule pour la stabilité)
– Monopode et / ou trépied (selon la destination)
– Flash (selon la destination)
– Bombe à air et accessoires comme le film écran protecteur … etc

Une contrainte !

Le poids de votre bagage « photographique » qui est en cabine vous oblige à être vigilant au contenu de votre sac ;
Le sac à dos est en règle générale, le meilleur compromis pour voyager ; certains fabricants en proposent même, avec des roulettes !

Unique en Europe !
LOCATION DE MATÉRIEL
PHOTO & OBSERVATION