Brésil   

Extension aux chutes d’Iguazu

3 jours / 2 nuits2 participants Pas d'accompagnateur
Confort : hôtel
Les points forts de ce voyage
  • Visite du Parc National d'Iguazu coté brésilien et côté argentin
  • Possibilité de découvrir les chutes à pieds, en bateau et en hélicoptère
  • Visite du parc aux oiseaux avec ses 150 espèces tropicales, mais aussi papillons et reptiles
  • Programme adaptable à souhait
Jour après jour
Dates et tarifs
Hébergements
Infos pratiques
La photo

Votre itinéraire *

Jour 1
Foz Do Iguazu / Chutes d'Iguazu Côté Brésilien

A l’arrivée, accueil et transfert privé lusophone à l’hôtel.
Installation, suivie d’une visite du parc d’Iguaçu côté brésilien.

Le Parc National d’Iguaçu, 185 000 hectares, a été créé en 1939 et sa réserve écologique fût déclarée partie du Patrimoine Naturel de l’Humanité par l’UNESCO.

Vous longerez des centaines de petites chutes avant d’accéder à la dernière, la chute Floriano. Celle-ci offre une vue panoramique superbe sur la « Garganta do Diabo », la plus puissante.
La gorge du diable se laisse approcher de près. Une vision unique, de l’amphithéâtre rocheux qui déverse plusieurs tonnes d’eau seconde dans le « rio Iguaçu ».
Après la visite, halte au parc des oiseaux. Il réunit des espèces du monde entier et endémiques du Brésil.
Retour à l’hôtel en fin d’après-midi.
Soirée libre.
Entrées comprises. Repas non compris.

Nuit au Recanto Cataratas (ou similaire).

Option : survol des chutes d’environ 12 minutes en hélicoptère, nous consulter.

Jour 2
Chutes d'Iguazu Côté Argentin

A 08:30, rendez-vous dans le lobby de l’hôtel avec un guide francophone.
Visite du Parc National d’Iguazu en Argentine, environ 40min de trajet pour 30 kms.
Halte au point symbolique de la triple frontière entre le Brésil, l’Argentine & le Paraguay.
Plusieurs kilomètres de passerelles permettent de s’approcher au plus près des centaines de cascades qui se parent d’un halo rafraîchissant.
La journée se déroule aux grès des yeux et du cœur dans ce Colisée naturel.
Clou du spectacle : la vue plongeante sur la « Garganta del Diablo » la plus impressionnante.

Retour à l’hôtel en fin d’après-midi.
Soirée libre.
Entrée comprise. Repas non compris.

Nuit au Recanto Cataratas (ou similaire).

Option: survol des chutes en hélicoptère, consultez-nous.

Jour 3
Foz Do Iguazu

Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport d’Iguazu.

Dates de départ

Ref. Dates Prix TTC

Ce prix comprend

  • L'accueil à l'aéroport à votre arrivée et le transfert
  • L'hébergement de catégorie standard en chambre double
  • Les petits déjeuners des jours 2 et 3
  • 2 nuits: Hôtel Recanto Cataratas (ou similaire) en Logement et petit déjeuner
  • Les visites et excursions mentionnées au programme
  • Les services d'un guide local francophone pendant les excursions
  • Véhicule de transport privé
  • Le carnet de voyage

Ce prix ne comprend pas

  • Les vols internationaux et intérieurs en classe économique pour l'aéroport d'Iguaçu : demander votre devis
  • Les boissons et dépenses à caractère personnel
  • Les pourboires au(x) guide(s), chauffeur(s), porteurs tout au long du circuit
  • Les repas non mentionnés au programme : les déjeuners et les dîners
  • Les excursions optionnelles proposées par les lodges et non mentionnées au programme : nous consulter
  • La location de matériel photographique et d'observation
  • Les frais de port de votre carnet de voyage 
  • L'assurance Multirisques - voir conditions et tarifs sur le bulletin d'inscription
  • L'assurance Complémentaire CB- voir conditions et tarifs sur le bulletin d'inscription

Les hébergements de ce voyage *

* donné à titre indicatif sous réserve de disponibilité le jour de la réservation

Hébergements de qualité sélectionnés par Objectif Nature.

Informations pratiques

Décalage horaire

Dans le Mato Grosso, Pantanal : Eté : - 6 heures Hiver : - 4 heures

Devises

Réal Brésilien Taux de change : 1 euro ≈ 4 reais, à la date du 10/04/2018.

Santé

Vaccin contre la fièvre jaune recommandé .
Traitement anti-paludéen pour l'Amazonie uniquement, non nécessaire pour le Pantanal
Pour plus d'informations, consultez votre médecin traitant.

Climat

Tropical, chaud et humide, avec des moyennes de températures supérieures à 20°C.  

Ambassade

Ambassade du Brésil 34, Cours Albert Ier 75008 Paris Tel : 01.45.61.63.00

Passeport

Passeport valide 6 mois après la date de retour, ayant obligatoirement deux pages vierges consécutives, présentation du billet de retour.

Les ressortissants français sont exemptés de visa pour un séjour touristique n'excédant pas 90 jours.

Il peut vous être demandé de présenter votre certificat d'immunisation contre la fièvre jaune.

Chutes d'Iguacu

Les chutes d’Iguaçu, situées sur la triple frontière Brésil – Argentine – Paraguay (aucune formalité administrative pour traverser et visiter les chutes des différents côtés), constituent l’une des merveilles naturelles de notre planète.
Iguaçu signifie “grande eau” en tupi-guarani, et l’on assiste en effet au spectacle grandiose de véritables montagnes d’eau surgissant de la jungle pour se jeter furieusement dans un gouffre de 80 mètres de profondeur (contre 56 pour les chutes du Niagara).
Ce tableau monumental est constitué de 257 cataractes qui s’étalent sur 3 kilomètres, pour moitié au Brésil et pour moitié en Argentine.
Si le côté brésilien offre la meilleure vue d’ensemble, le côté argentin permet une vue plus impressionnante en autorisant de se rapprocher au plus près des cascades, jusqu’à quelques dizaines de mètres de la plus impressionnante d’entre elles, la gorge du diable.
La forêt subtropicale environnante et les arcs-en-ciel permanents formés par les gouttes d’eau en suspension dans l’atmosphère enveloppent d’un halo magique ce fabuleux spectacle offert par la nature.
De part et d’autre des chutes, des passerelles en bois ou en fer conduisent le visiteur en toute sécurité au coeur des rideaux d’eau et de vapeur tandis que de puissants bateaux à moteur permettent de s’approcher au plus près des cataractes. Si vous envisagez de vivre cette aventure, pensez à vous munir d’un vêtement imperméable, les pilotes n’hésitant pas à faire un détour… sous les trombes d’eau.
Le parc national d’Iguaçu est la région la plus riche d’Argentine en terme de diversité biologique. Aucune autre de ses régions ne possède un nombre comparable d’espèces sauvages : plus de 200 espèces de mammifères.

La grande majorité des visiteurs se limite à la visite des cataractes, mais les amoureux de la nature pourront organiser sur place plusieurs excursions : randonnée le long de la piste Macuco au milieu de la jungle, à la recherche de la vie sauvage, navigation sur la rivière Iguaçu…

Nos conseils photo

LE BOÎTIER

Nous recommandons d’avoir au moins deux boîtiers pour une meilleure réactivité selon les situations et afin d’éviter de changer d’objectif pour les risques de poussière, chutes, etc…

Réflex, hybrides… choisissez un appareil qui permette un autofocus rapide et des rafales correctes.

CARTE MÉMOIRE

Selon votre matériel, et vos habitudes d’enregistrements de vos images, nous vous conseillons de partir avec plusieurs cartes mémoires de 16, 32, 64 voire 128 Go ou +
Aujourd’hui les réflex de dernière génération et les boitiers hybrides sont très gourmands en capacité de stockage (poids des images, rafales, etc..) à plus forte raison si vous enregistrez vos images en Raw.

Vous pouvez également prévoir l’utilisation d’un ordinateur portable et d’un disque dur externe type SSD 1TO afin de décharger vos photos chaque soir mais attention aux contraintes de poids.

Pour un enregistrement de vos images en JPEG FINE + Taille d’image maximum, les contraintes sont moindres et vous pourrez ainsi réaliser des milliers de clichés sur des cartes de plus faible capacité 4, 8 ou 16 Go. Prévoyez quand même plusieurs cartes afin de ne pas être démuni.

LES OBJECTIFS

Pour un safari animalier, en termes de longueur de focale il faut prévoir à minima un 300 mm ou équivalent pour les animaux et un grand angle pour les paysages ou situations de proximité.

Les boîtiers réflex avec un petit capteur offrent un multiplicateur de 1.5, nous pouvons donc obtenir un grand téléobjectif à partir d’un 300 mm qui devient un 450 mm, un 400 mm devient un 600.

Pour les boîtiers “plein format” ou les hybrides la focale reste inchangée.

Afin d’avoir l’amplitude la plus large, du grand angle au super télé, de nombreuses combinaisons sont aujourd’hui possibles. Les zooms seront plus polyvalents que les focales fixes, vous donneront plus de facilités de cadrage et vous permettront de vous adapter à toutes les situations.

Prévoir un petit zoom de type grand angle comme un 18 X 35 mm, ou 16-85 mm,  1 zoom de type 70 X 200 mm ou plus grand comme un 120 x 300 mm avec un multiplicateur ou bien encore un zoom du genre 80 x 400 mm ou 100 x 400 mm, 150-600 mm , 200-400 mm.

Pour les inconditionnels des focales fixes un 300, un 400, un 500, voire un 600 mm.

Enfin pour optimiser la qualité de vos prises de vue, optez pour des optiques lumineuses qui ouvrent à F4, voire mieux F2.8 (mais ce n’est pas les mêmes budgets …)

L’ÉNERGIE

– Dès que possible rechargez vos batteries, de manière à avoir toujours vos batteries et accus pleins.
– 2 ou 3 accus par boîtiers

– un chargeur de rechange
– 1 adaptateur universel pour brancher les accus et piles dans les lodges et hôtels

MATÉRIEL D’OBSERVATION

Il est recommandé également de partir avec une paire de jumelles

ACCESSOIRES DIVERS

Selon la destination :

– Bean Bag ( Sac de haricots ou riz ) à poser sur la carrosserie du véhicule pour la stabilité
– Monopode et / ou trépied
– Flash

– Kit de nettoyage (chiffon, brosse, souffleur)

 UNE CONTRAINTE !

Le poids de votre bagage « photographique » qui est en cabine vous oblige à être vigilant au contenu de votre sac ; les batteries doivent voyager dans votre sac photo et non dans le sac soute ; tous les accessoires (monopode, trépied, chargeur de secours, bean bag, … etc) doivent être placés dans le sac soute.

Veillez à ne pas dépasser le poids requis par votre compagnie aérienne.
Le sac à dos est en règle générale, le meilleur compromis pour voyager ; certains fabricants en proposent même, avec des roulettes !