Chili   

Escapade sur l’île de Pâques

4 jours / 3 nuits2 participants Guide local
Confort : lodge
Les points forts de ce voyage
  • Voyage culturel sur une île volcanique aux nombreux mythes et légendes
  • Découverte de la route des Moais, de la plage d'Anakena, et du volcan Rano Kao
  • Visites avec guide local francophone
Jour après jour
Dates et tarifs
Hébergements
Infos pratiques
La photo

Votre itinéraire *

Escapade sur l'île de Pâques

Extension de 4 jours à la découverte de l’île de Pâques pour compléter nos voyages photographiques et sur-mesure au Chili. Visite des Moais et découverte des volcans du parc national Rapa Nui.

Jour 1
Vol vers l'Ile de Pâques

Accueil à l’aéroport Mataveri à Rapa Nui et formalités d’entrée dans le Parc national.
Transfert vers votre hôtel et collier de fleurs de Tiare à titre de bienvenue.
Repas et temps libres

Nuit à l’hôtel Eastern Island Ecolodge en petit-déjeuner

Jour 2
La route des Moais, le volcan Rano Raraku & la plage d'Anakena

Après votre petit-déjeuner, vous entamerez une journée complète de visite sur la route des Moais (sculptures en pierre), visitant le Vaihu, un lieu entouré d’immenses statues tombées face contre terre, les ruines d’Akahanga, qui se trouvent dans leur état naturel et où le premier roi de l’île a été enterré.

Plus loin, nous verrons le volcan Rano Raraku, situé près de la côte sud de l’île, à la base du Poike, le cratère le plus spectaculaire de la zone et où les insulaires ont sculpté les statues géantes de la carrière du volcan.
Nous pouvons voir ici les différentes étapes de la création d’un Moai, dont le plus grand reste au bas de la carrière et qui a plus de 20 m de long et pèse un peu moins de 200 tonnes.

Nous continuons vers la magnifique plage d’Anakena, où nous verrons l’Ahu Tongariki, qui était la plus grande des 15 statues Moaï de l’île.
Ils pesaient en moyenne 50 tonnes et ont été détruits par un raz-de-marée en 1960.

Lunch Box et temps libre pour profiter des eaux chaudes de la mer entourant l’île.

Dîner libre et nuit à l’hôtel Eastern Island Ecolodge en petit déjeuner

Jour 3
Volcan Rano Kao, centre culturel Orongo & Ana Kai Tangata

Après le petit-déjeuner, la matinée se déroulera à Orongo pour visiter le volcan Rano Kao, dont le profond cratère à la végétation luxuriante abrite un grand lac d’eau douce recouvert de totora.

De là, nous continuerons vers le centre culturel Orongo, situé au sommet du cratère à plus de 300 m d’altitude et où se déroule chaque année la cérémonie de l’homme oiseau ou Tangata Manu.

Nous pourrons voir plus de 100 pétroglyphes qui représentent, entre autres, le Make-Make God et l’oiseau marin de Manutara.

Puis, nous continuerons vers Ana Kai Tangata. Nous visiterons ensuite Ahu Vinapu, où le style architectural intéressant rappelle le travail des Incas. Cela est dû à la perfection des coupes et à l’emplacement des pierres.
Retour à l’hôtel. Déjeuner et après-midi libres.
Après midi de détente à passer dans le jardin de l’écolodge ou à la plage située à 50m de l’hôtel.

Dîner libre et nuit à l’hôtel Eastern Island Ecolodge en petit-déjeuner

Jour 4
Départ de l'Ile de Pâques

Petit déjeuner à l’écolodge et selon l’heure de votre vol, transfert privatif vers l’aéroport Rapa Nui.

Fin de notre extension sur l’île de Paques.

Dates de départ

Ref. Dates Prix TTC

Ce prix comprend

  • L'accueil à l'aéroport à votre arrivée par notre partenaire local
  • Les transferts tels que mentionnés au programme , privatifs selon le programme
  • L'hébergement de catégorie standard en chambre double
  • 3 nuits: Lodge Eastern Island Ecolodge  sur l'Ile de Pâques (ou similaire) en Logement et petit déjeuner
  • J2 : Journée de visite sur la route des Moais, et plage d'Anakena
  • J3 : Une demi journée à Orongo et visite du volcan Rano Kao
  • Les services d'un guide local francophone , selon mention dans le programme
  • Les droits d'entrées dans les parcs et réserves mentionnés au programme
  • Les activités mentionnées au programme
  • Assistance francophone de notre équipe locale 24h/24 pendant le séjour
  • Le carnet de voyage

Ce prix ne comprend pas

  • Les pré/post acheminement au départ de Province : nous consulter
  • Les vols internationaux : nous consulter
  • Les vols intérieurs : nous consulter
  • Les taxes d'aéroport
  • Le supplément chambre individuelle  : nous consulter
  • Les repas non mentionnés au programme
  • Toutes les visites et excursions non mentionnées au programme
  • Les boissons et dépenses à caractère personnel
  • Les pourboires au(x) guide(s), chauffeur(s), porteurs tout au long du circuit
  • La location de matériel photographique et d'observation
  • L'assurance Multirisques - voir conditions et tarifs sur le bulletin d'inscription
  • L'assurance Complémentaire CB- voir conditions et tarifs sur le bulletin d'inscription

Les hébergements de ce voyage *

* donné à titre indicatif sous réserve de disponibilité le jour de la réservation

Hébergements de qualité sélectionnés par Objectif Nature.

Informations pratiques

Décalage horaire

Eté : - 5 heures pendant l'hiver austral
Hiver : - 4 heures pendant l'été austral

Devises

Peso Chilien Taux de change : 1 euro ≈ 743 pesos chiliens, à la date du 10/04/2018.

Santé

Aucune vaccination n'est obligatoire.
Cependant sont recommandés ceux pour la diphtérie, le tétanos, le poliomyélite (à mettre à jour), et l'hépatite A.
Pour plus d'informations, consultez votre médecin traitant.

Climat

Climat très varié en fonction de la région :
Aride au nord, tempéré au centre et polaire à l'extrémité sud.

Ambassade

Ambassade du Chili:
2 avenue la Motte Piquet
75007 PARIS
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 15h à 16h.
Tél: 01.44.18.59.60

Passeport

Passeport en cours de validité au moins 6 mois après la date de retour, présentation du billet de retour.
 
Les Français n'ont pas besoin de visa de tourisme pour voyager au Chili pour une période maximale de 90 jours. Il suffit d'un passeport en règle et d'un billet de sortie du Chili.

Nos conseils photo

LE BOÎTIER

Nous recommandons d’avoir au moins deux boîtiers pour une meilleure réactivité selon les situations et afin d’éviter de changer d’objectif pour les risques de poussière, chutes, etc…

Réflex, hybrides… choisissez un appareil qui permette un autofocus rapide et des rafales correctes.

CARTE MÉMOIRE

Selon votre matériel, et vos habitudes d’enregistrements de vos images, nous vous conseillons de partir avec plusieurs cartes mémoires de 16, 32, 64 voire 128 Go ou +
Aujourd’hui les réflex de dernière génération et les boitiers hybrides sont très gourmands en capacité de stockage (poids des images, rafales, etc..) à plus forte raison si vous enregistrez vos images en Raw.

Vous pouvez également prévoir l’utilisation d’un ordinateur portable et d’un disque dur externe type SSD 1TO afin de décharger vos photos chaque soir mais attention aux contraintes de poids.

Pour un enregistrement de vos images en JPEG FINE + Taille d’image maximum, les contraintes sont moindres et vous pourrez ainsi réaliser des milliers de clichés sur des cartes de plus faible capacité 4, 8 ou 16 Go. Prévoyez quand même plusieurs cartes afin de ne pas être démuni.

LES OBJECTIFS

Pour un safari animalier, en termes de longueur de focale il faut prévoir à minima un 300 mm ou équivalent pour les animaux et un grand angle pour les paysages ou situations de proximité.

Les boîtiers réflex avec un petit capteur offrent un multiplicateur de 1.5, nous pouvons donc obtenir un grand téléobjectif à partir d’un 300 mm qui devient un 450 mm, un 400 mm devient un 600.

Pour les boîtiers “plein format” ou les hybrides la focale reste inchangée.

Afin d’avoir l’amplitude la plus large, du grand angle au super télé, de nombreuses combinaisons sont aujourd’hui possibles. Les zooms seront plus polyvalents que les focales fixes, vous donneront plus de facilités de cadrage et vous permettront de vous adapter à toutes les situations.

Prévoir un petit zoom de type grand angle comme un 18 X 35 mm, ou 16-85 mm,  1 zoom de type 70 X 200 mm ou plus grand comme un 120 x 300 mm avec un multiplicateur ou bien encore un zoom du genre 80 x 400 mm ou 100 x 400 mm, 150-600 mm , 200-400 mm.

Pour les inconditionnels des focales fixes un 300, un 400, un 500, voire un 600 mm.

Enfin pour optimiser la qualité de vos prises de vue, optez pour des optiques lumineuses qui ouvrent à F4, voire mieux F2.8 (mais ce n’est pas les mêmes budgets …)

L’ÉNERGIE

– Dès que possible rechargez vos batteries, de manière à avoir toujours vos batteries et accus pleins.
– 2 ou 3 accus par boîtiers

– un chargeur de rechange
– 1 adaptateur universel pour brancher les accus et piles dans les lodges et hôtels

MATÉRIEL D’OBSERVATION

Il est recommandé également de partir avec une paire de jumelles

ACCESSOIRES DIVERS

Selon la destination :

– Bean Bag ( Sac de haricots ou riz ) à poser sur la carrosserie du véhicule pour la stabilité
– Monopode et / ou trépied
– Flash

– Kit de nettoyage (chiffon, brosse, souffleur)

 UNE CONTRAINTE !

Le poids de votre bagage « photographique » qui est en cabine vous oblige à être vigilant au contenu de votre sac ; les batteries doivent voyager dans votre sac photo et non dans le sac soute ; tous les accessoires (monopode, trépied, chargeur de secours, bean bag, … etc) doivent être placés dans le sac soute.

Veillez à ne pas dépasser le poids requis par votre compagnie aérienne.
Le sac à dos est en règle générale, le meilleur compromis pour voyager ; certains fabricants en proposent même, avec des roulettes !