Equateur   

Croisière dans l’archipel des Galapagos

8 jours / 7 nuits2 participants Guide local
Bateau (cabine)
Les points forts de ce voyage
  • Au moins 1 date par mois avec un départ garanti toute l'année
  • Parc National marin classé au Patrimoine Mondial par l'Unesco
  • Découverte des îles du Centre-Nord et de l'Ouest
  • Nombreuses espèces endémiques : iguanes marins et terrestres, fous à pattes bleues et rouge, l'albatros...
  • Bateaux de faible capacité de 20 et 36 passagers, avec 2 sorties actives par jour
Jour après jour
Dates et tarifs
Hébergements
Infos pratiques
La photo

Votre itinéraire *

Jour 1
QUITO / BALTRA – Santa Cruz

Matin – Aéroport de Baltra
Arrivée à Baltra après deux heures trente de vol. Accueil par le guide naturaliste transfert (10 min.) en bus vers l’embarcadère pour embarquer à bord des yachts pouvant accueillir respectivement 26 et 36 passagers.

Après-midi – Station Charles Darwin (Santa Cruz)
Nous visitons la station où a lieu le programme de reproduction de tortues géantes des Galápagos dans le cadre de nos efforts pour préserver l’environnement fragile des Galápagos et où le célèbre « George Le Solitaire » (le dernier spécimen de son espèce) a vécu pendant des décennies. Admirez une forêt de cactus poire épineuse et des pinsons de Darwin et diverses espèces d’oiseaux terrestres entre autres. La station Darwin travaille également pour fournir une éducation environnementale aux communautés et aux écoles, dans les îles, et aux touristes visitant les îles Galápagos. Vous aurez également du temps libre pour visiter la ville et vous offrir des souvenirs.

Attractions : Tortues géantes, pinsons de Darwin, cactus à piquants, centre d’interprétation.
Débarquement : sec
Conditions physiques : intermédiaire
Type de terrain : plat
Activités: 1 heure 45 minutes en bus aller-retour / 1 heure 30 minutes de marche et visite

Jour 2
Ile Santa Cruz - Ile Bartolomé

Matin – Colline du Dragon (Santa Cruz)
Nous marchons à travers une lagune d’eau salée derrière la plage, où l’on peut observer occasionnellement des groupes de flamants roses. Ce chemin nous mène à la Colline du Dragon qui est un nichoir pour les iguanes terrestres réintroduits et qui nous offre une très belle vue de la baie et des îles aux alentours.

Attractions : Végétation de la zone sèche, iguanes terrestres endémiques, pinsons Darwin, moqueurs.
Débarquement : sec
Conditions physiques : moyen.
Type de terrain : rocheux
Activités : 1 heure 45 min de randonnée / 45 min plage ou plongée en eau profonde

Après-midi – Bartolomé
Les passagers découvriront un fascinant paysage lunaire formé par différents cônes parasitaires volcaniques – les bombes de lave, les éclaboussures et les cônes de cendres- lors de notre montée vers le sommet pour apprécier la vue des îles aux alentours, qui inclus le cône de tuf érodé de la Roche Pinnacle. Durant la marche au sommet, les visiteurs peuvent souvent voir des colonies d’iguanes marins, de lézards de lave et quelques plantes endémiques comme l’arbuste Tiquilla, des cactus de lave, des arbres de Scalecia et bien d’autres spécimens.
Les visiteurs auront l’occasion de faire de la plongée et de voir (et peut être nager avec) des pingouins de Galápagos, des tortues de mer, et des requins à front blanc parmi une grande variété de bancs de poissons colorés.

Attractions : Paysage, Pinnacle Rock, manchots, fous à pieds bleus.
Débarquement : sec
Conditions physiques : moyen
Type de terrain: sentier fait en escalier (370 escaliers)
Activités: 1 heure de marche / 45 min de plongée avec tuba

Jour 3
Ile Rabida - Ile Santiago

Matin – Rábida
Atterrissage humide. Ces plages uniques sont couvertes d’un sable rouge foncé ; Rabida est considéré l’épicentre des Îles Galápagos du à la diversité de sa géologie volcanique. De Juillet à Septembre c’est une bonne saison pour observer des pélicans bruns qui font leurs nids, ainsi que neuf autres espèces de pinsons de Darwin peuvent être aussi observés.
Vous pouvez faire un tour de canot près des récifs pour observer les oiseaux marins dans leurs nids et vous pourrez aussi faire de la plongée près de la côte où la vie marine est particulièrement active.

Attractions : Paysage incroyable, pélicans bruns, sites de nidification des oiseaux, plage de sable rouge.
Débarquement :
Conditions physiques : facile
Type de terrain : plat
Activités : 1 heure 30 min de marche / 1 heure de plongée en apnée / 1 heure de canot

Après-midi – Plage Espumilla et L’Anse du Boucanier (Santiago)
Débarquement humide. L’endroit est entouré de bois de mangliers, rendant la randonnée très plaisante. Nous arriverons à la vue panoramique de toute la baie. Nous y observerons des Pinsons de Darwin, des oiseaux moqueurs parmi bien d’autres.
Il y existe aussi une lagune où l’on peut observer occasionnellement des flamants. Cette plage est aussi une des principales zones de nidification des tortues marines.
Le sentier de la randonnée de haute intensité vers la pointe est principalement entouré de Palo Santo géant, endroit à partir duquel on peut apprécier une vue panoramique de la plage et de la lagune derrière celle-ci, où vous pourrez observer des petits canards.
L’Anse du Boucanier a été un refuge pour les pirates, les marins et les baleiniers pendant le 18ème et 19ème siècle. C’est un endroit très pittoresque avec des falaises abruptes faites de formations de tuf et la plage de sable rouge pourpre foncé. Vous pouvez y voir deux des formations rocheuses très nettes, elles s’appellent le “moine” et le “rocher éléphant”.

Attractions : Rive érodée abritant des oiseaux de mer, des otaries à fourrure et des otaries.
Débarquement : dans l’eau
Conditions physiques : moyen
Type de terrain: plat / pente
Activités: 1 heure de marche / 45 min de plongée avec tuba

Jour 4
Ile Santa Cruz - Ile Isabela

Matin – Anse Noire de la Tortue (Santa Cruz)
Sur la rive nord de l’île Santa Cruz, accessible uniquement par la mer, où quatre espèces de mangroves se tassent du rivage vers la lacune, les tortues profitent de la baignade dans les eaux calmes, en sortant leurs têtes de l´eau tandis que des poissons, des raies et des petits requins cerclent en dessous d´elles. Des requins à pointe blanche peuvent être aperçus sous le bateau, des oiseaux de mer, y compris des pélicans, des hérons et les aigrettes s´alimentent dans l’anse. Cette anse a été déclarée “sanctuaire des tortues”.

Attractions : Déclaré un «sanctuaire de tortues», quatre espèces de mangroves.
Débarquement : –
Conditions physiques : facile
Type de terrain : –
Activités : 1 heure de canot

Après-midi – Régions Montagneuses – Réserve de tortue (Santa Cruz)
Un trajet en bus de 45 minutes nous emmènera vers les hauteurs de Santa Cruz, situé au nord-ouest de Puerto Ayora, où nous allons trouver une réserve naturelle de tortues géantes. Ces reptiles énormes et lents sont responsables du nom de l’île et donc les approcher dans leur demeure humide et boisée est toujours une aventure inspirante. Ils peuvent peser entre 250 et 300 kg et peuvent vivre jusqu’à 150-200 ans.
Par ailleurs, les voyageurs peuvent marcher à l’intérieur de surprenants tubes de lave ; nous visiterons également les cratères créés à partir de l’effondrement des matériaux de surface dans les fissures des chambres souterraines. C’est l’endroit idéal pour observer des oiseaux Brujos à l’intérieur de la forêt endémique de Scalesia.

Attractions : Tortues géantes, pinsons Darwin.
Débarquement : sec
Conditions physiques : facile
Type de terrain : plat
Activités : 1 heure 30 minutes en bus aller-retour / 1 heure de randonnée

Jour 5
Ile Isabela - Ile Fernandina

Matin – Pointe Vicente Roca (Isabela)
Plongée dans les eaux profondes dans l’un des paradis sous-marins les plus riches de la planète (Canal Bolivar). Promenade en bateau au long de la côte pour observer la grande diversité d’oiseaux de la côte et marins. Les courants froids qui surgissent le long de la côte dans cette partie des Galápagos donnent vie à une infinité de vie marine.

Attractions : Nazca et les fous à pieds bleus, cormoran incapables de voler, les restes de l’ancien volcan, criques turquoises le long de la falaise.
Débarquement : –
Conditions physiques : modéré / élevé
Type de terrain : –
Activités : 1 heure 15 min en dériveur / 1 heure de plongée en eau profonde

Après-midi – Pointe Espinosa (Fernandina)
Vous pourrez voir la plus grande et la plus primitive race d’iguanes marins qui cohabitent avec des lions marins et les crabes sally lightfooted ; c’est aussi une excellente occasion pour voir les nids des cormorans incapables de voler, les pingouins des Galápagos et le « Roi des prédateurs sur les Iles », le faucon des Galápagos.
La lave « pa-hoe-hoe » et les formations de lave « AA » couvrent la majeure partie du territoire. La végétation est assez rare sur l’île, mais nous y trouvons des cactus Brachycères et de nombreux lits de mangliers autour des côtes.

Attractions : Iles vierges, plus grande colonie d’iguanes marins, baleines saisonnières, formations de lave pa-hoe-hoe et AA, cactus de lave uniques.
Débarquement : sec
Conditions physiques : moyen
Type de terrain: rocheux
Activités : Marche de 2 heures / 1 heure de plongée

Jour 6
Ile Isabela

Matin – La Baie d’Urbina (Isabela)
Débarquement humide. Selon la saison, vous pourrez observer des tortues géantes, des iguanes terrestres et les très inhabituels cormorans incapables de voler.
Après une marche vers l’intérieur de l’île nous aurons le temps de faire de la plongée, en vous donnant encore une fois l’opportunité de nager avec des tortues de mer, des lions marins et un nombre incalculable de poissons tropicaux.
La Baie d’Urbina offre une grande variété de vie végétale qui change selon la saison. Nous pouvons observer les belles couleurs des plantes qui attirent les différents insectes, oiseaux et reptiles. Nous allons explorer les récifs coralliens qui ont dérivé de l’activité volcanique de 1954, avec une vue spectaculaire sur le volcan Alcedo.

Attractions : Iguanes terrestres, tortues géantes, oiseaux de mer, cormorans incapables de voler.
Débarquement : dans l’eau
Conditions physiques : moyen
Type de terrain: plat
Activités: 1 heure 45 min de randonnée / 1 heure de plongée en apnée

Après-midi – La Gorge de Tagus (Tagus Cove) (Isabela)
Atterrissage sec sur la plus grande île des Galápagos.
Les visiteurs vont recevoir de l’information sur l’éruption des cinq volcans qui ont formés cette île. Le chemin nous mène vers la lagune d’eau salée de Darwin et vers une excellente vue des champs de lave et de formations volcaniques. Vous prendrez un canot pour pouvoir observez la vie marine. Souvent, il est possible de voir des pingouins des Galápagos à cet emplacement ; possibilité de faire de la plongée.
Nous pourrons voir un graffiti qui aurait été fait par des pirates au IXX ème siècle, un souvenir curieux d’un passé fascinant.

Attractions : L’histoire des pirates, des tonnes d’oiseaux de mer, des fous à pattes bleues, des sternes brun-noddy, des cormorans incapables de voler, des manchots de Galapagos saisonniers et des iguanes marins.
Débarquement : sec
Conditions physiques : moyen.
Type de terrain : raides
Activités: Marche d’1 heure / 40 minutes promenade en panga (bateau pneumatique) /
1 heure de plongée

Jour 7
Ile Santiago

Matin – Port Egas (Santiago)
Atterrissage humide sur une plage de sable volcanique foncé.
Visité par Darwin en 1835, l’unique, et vraiment impactant terrain superposé des côtes de Santiago est l’habitat naturel d’une variété importante d’oiseaux résidants et migrateurs, en incluant le très rare héron de nuit de couronne jaune et une incroyable gamme de vie marine animale où vous trouverez des langoustes, des étoiles de mer et des iguanes marins pâturer dans des lits d’algues auprès des crabes sally light-footed. Il y a aussi une colonie de phoques à fourrure qui nage dans les profondes piscines d’eau froide formées par des rochers volcaniques. Ici vous pouvez nager et faire de la plongée et trouver des poulpes et des calamars.

Attractions : Paysage, cône de tuf (cendre volcanique) et lave, otaries.
Débarquement : dans l’eau
Conditions physiques : moyen.
Type de terrain : La première partie est plate et après semi-rocheux
Activités : 1 heure 45 min de randonnée / 1 heure de plongée en eau profonde

Après-midi – Baie Sullivan (Santiago)
Débarquement humide sur la plage ou débarquement sec sur la lave.
L’endroit de visite se trouve dans la région sud-est de l’île de Santiago, lieu d’une grande importance au niveau géologique. Elle a comme caractéristique des vastes flux de lave qui se seraient formés durant le dernier quart du XIX siècle.

Attractions : Promenez-vous sur les coulées de lave pétrifiées, pahoehoe, grand lieu géologique, manchots.
Débarquement : dans l’eau
Conditions physiques : moyen.
Type de terrain : lave volcanique/ plat
Activités : 1 heure 30 min de randonnée / 1 heure de plongée ou de plage

Jour 8
Ile Santa Cruz - Baltra / Quito

Matin – Plage de Bachas (Santa Cruz )
Atterrissage humide sur le Nord de Santa Cruz; rencontre avec des oiseaux de mer, des iguanes marins, des tortues de mer, des pinsons de Darwin, des oiseaux moqueurs, et les goélands, ainsi qu’avec une intéressante végétation native et endémique. Possibilité de se promener sur la plage de sable blanc qui est l’un des principaux sites de nidification des tortues marines.
Sur ce site paradisiaque, vous verrez les restes de bateaux coulés, il y a longtemps. C’était, durant la Seconde Guerre Mondiale, la propriété de la Marine des États-Unis – quand leur base aérienne se trouvait sur l’île de Baltra.
Cette plage est appelée «Bachas» par la population qui confondait le mot “barges” en américain.

Attractions : L’un des principaux sites de nidification des tortues marines, des flamants roses, des possibilités de plongée en apnée, des raies de requins.
Débarquement : dans l’eau
Conditions physiques : Facile
Type de terrain : sablonneux
Activités : 1 heure de marche / plage

Après la visite, Transfert à l’aéroport de Baltra et envol pour Quito.

Le programme pourra être ajusté aux conditions météorologiques.

Il est combinable avec une extension sur le continent

Dates de départ

Ref. Dates Prix TTC

Ce prix comprend

  • L'accueil à l'aéroport à votre arrivée par notre partenaire local
  • Les transferts  aéroport Baltra / embarcadère aller/retour
  • 7 nuits: Bateau Yacht I & II  Galapagos en Pension complète  : catégorie 4*
  • L'hébergement en cabine double/twin, en catégorie standard 7 nuits
  • La pension complète du déjeuner du jour 1 au petit déjeuner du jour 8
  • Les services d'un guide local anglophone hispanophone, ou francophone selon la date
  • Tous les transferts mentionnés au programme
  • Toutes les visites, activités et excursions mentionnées au programme
  • 2 excursions par jour sur les îles
  • A bord : briefing, lecture, observation, activités autour de la flore et de la faune
  • Le carnet de voyage

Ce prix ne comprend pas

  • Le vol international régulier Paris/Quito/Paris -  A partir de 990€ / personne TTC  (nous consulter)
  • Les pré/post acheminement au départ de Province : nous consulter
  • Les vols intérieurs Quito/Baltra aller/retour sur vol régulier en classe économique, environ 500€
  • Les taxes d'aéroport
  • Le supplément pour une cabine individuelle : Nous consulter
  • Les droits d'entrée aux Galapagos : 100 $ / personne, à régler sur place
  • La carte de transit 20 $ / personne à régler sur place
  • Les pourboires environ 15usd/jour  (guide et équipage...)
  • Les boissons et dépenses à caractère personnel
  • Les repas non mentionnés au programme
  • La location de matériel photographique et d'observation

Les hébergements de ce voyage *

* donné à titre indicatif sous réserve de disponibilité le jour de la réservation

Hébergements de qualité sélectionnés par Objectif Nature.

Informations pratiques

Décalage horaire

Eté :- 7 heures Hiver :- 6 heures

Devises

Dollar Américain Taux de change : 1 euro ≈ 1.20 USD, à la date du 10/04/2018.

Santé

Vaccins conseillés: DTP, hépatites, typhoïde.
Pour plus d'informations, consultez votre médecin traitant.

Climat

De mai à novembre: saison sèche plutôt ensoleillée De décembre à avril :Saison des pluies La région amazonienne jouit d’un climat tropical humide : les températures avoisinent 25-30°C en journée et le pourcentage d’humidité dans l’air est très élevé. Les températures la nuit sont plutôt agréables. Il pleut souvent en fin de journée.  

Ambassade

Ambassade d'Equateur 34, Avenue de Messine 75008 Paris Tel : 01.45.61.10.21

Passeport

Le voyageur doit être en possession d'un passeport dont la validité est de plus de 6 mois après la date de sortie.
Le visa n'est pas nécessaire pour un séjour touristique d'une durée égale ou inférieure à 90 jours.

Situations photographiques

Nos conseils photo

LE BOÎTIER

Nous recommandons d’avoir au moins deux boîtiers pour une meilleure réactivité selon les situations et afin d’éviter de changer d’objectif pour les risques de poussière, chutes, etc…

Réflex, hybrides… choisissez un appareil qui permette un autofocus rapide et des rafales correctes.

CARTE MÉMOIRE

Selon votre matériel, et vos habitudes d’enregistrements de vos images, nous vous conseillons de partir avec plusieurs cartes mémoires de 16, 32, 64 voire 128 Go ou +
Aujourd’hui les réflex de dernière génération et les boitiers hybrides sont très gourmands en capacité de stockage (poids des images, rafales, etc..) à plus forte raison si vous enregistrez vos images en Raw.

Vous pouvez également prévoir l’utilisation d’un ordinateur portable et d’un disque dur externe type SSD 1TO afin de décharger vos photos chaque soir mais attention aux contraintes de poids.

Pour un enregistrement de vos images en JPEG FINE + Taille d’image maximum, les contraintes sont moindres et vous pourrez ainsi réaliser des milliers de clichés sur des cartes de plus faible capacité 4, 8 ou 16 Go. Prévoyez quand même plusieurs cartes afin de ne pas être démuni.

LES OBJECTIFS

Pour un safari animalier, en termes de longueur de focale il faut prévoir à minima un 300 mm ou équivalent pour les animaux et un grand angle pour les paysages ou situations de proximité.

Les boîtiers réflex avec un petit capteur offrent un multiplicateur de 1.5, nous pouvons donc obtenir un grand téléobjectif à partir d’un 300 mm qui devient un 450 mm, un 400 mm devient un 600.

Pour les boîtiers “plein format” ou les hybrides la focale reste inchangée.

Afin d’avoir l’amplitude la plus large, du grand angle au super télé, de nombreuses combinaisons sont aujourd’hui possibles. Les zooms seront plus polyvalents que les focales fixes, vous donneront plus de facilités de cadrage et vous permettront de vous adapter à toutes les situations.

Prévoir un petit zoom de type grand angle comme un 18 X 35 mm, ou 16-85 mm,  1 zoom de type 70 X 200 mm ou plus grand comme un 120 x 300 mm avec un multiplicateur ou bien encore un zoom du genre 80 x 400 mm ou 100 x 400 mm, 150-600 mm , 200-400 mm.

Pour les inconditionnels des focales fixes un 300, un 400, un 500, voire un 600 mm.

Enfin pour optimiser la qualité de vos prises de vue, optez pour des optiques lumineuses qui ouvrent à F4, voire mieux F2.8 (mais ce n’est pas les mêmes budgets …)

L’ÉNERGIE

– Dès que possible rechargez vos batteries, de manière à avoir toujours vos batteries et accus pleins.
– 2 ou 3 accus par boîtiers

– un chargeur de rechange
– 1 adaptateur universel pour brancher les accus et piles dans les lodges et hôtels

MATÉRIEL D’OBSERVATION

Il est recommandé également de partir avec une paire de jumelles

ACCESSOIRES DIVERS

Selon la destination :

– Bean Bag ( Sac de haricots ou riz ) à poser sur la carrosserie du véhicule pour la stabilité
– Monopode et / ou trépied
– Flash

– Kit de nettoyage (chiffon, brosse, souffleur)

 UNE CONTRAINTE !

Le poids de votre bagage « photographique » qui est en cabine vous oblige à être vigilant au contenu de votre sac ; les batteries doivent voyager dans votre sac photo et non dans le sac soute ; tous les accessoires (monopode, trépied, chargeur de secours, bean bag, … etc) doivent être placés dans le sac soute.

Veillez à ne pas dépasser le poids requis par votre compagnie aérienne.
Le sac à dos est en règle générale, le meilleur compromis pour voyager ; certains fabricants en proposent même, avec des roulettes !