Chili |

A la recherche du Puma

9 jours / 8 nuits6 participants Accompagnateur photographe
Confort : lodge
Les points forts de ce voyage
  • Observation du Puma, rencontre de proximité régulière
  • Paysages époustouflants du Parc National de Torres del Paine
  • Période propice pour l'observation de la faune sauvage
  • Emplacement privilégié de l'hébergement
À partir de 3 995€
Prochain départ le : 20/04/2019
Inscription Poser une optionNous contacter
Poser une option

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier numérisé par Objectif Nature aux seules fins d’évaluer et d’analyser les statistiques d’utilisation du site et de traiter les demandes émises sur le formulaire de contact ou de téléchargement de version d’évaluation.

Vos données sont destinées exclusivement à Objectif Nature, et ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées pendant la durée nécessaire au traitement de votre demande.Les cases identifiées par une astérisque doivent être obligatoirement remplies, car elles sont nécessaires au traitement de votre demande.Conformément à la loi « Informatique et libertés » modifiée, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou supprimer, ou vous opposer au traitement de vos données pour des motifs légitimes, en nous contactant à info@objectif-nature.fr. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.

Conformément au Règlement Européen sur la Protection des Données Personnelles, vous disposez à compter du 25 mai 2018 d’un droit à la limitation du traitement de vos données, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données si les conditions sont réunies. Vous pouvez également introduire une réclamation relative au traitement de vos données auprès de la CNIL.

Jour après jour
Dates et tarifs
Hébergements
Infos pratiques
La photo

Votre itinéraire *

Jour 1
SANTIAGO DU CHILI / PUNTA ARENAS
Envol vers Punta Arenas (4h de vol environ).
A votre arrivée accueil à l'aéroport de Punta Arenas et transfert à l'hôtel et installation.

Dîner libre et Nuit au Boutique Hotel la Yegua Loca (ou similaire)
Jour 2
PUNTA ARENAS / TORRES DEL PAINE
Après le petit déjeuner, départ avec votre chauffeur et votre véhicule privé.
Route le long du Détroit de Magellan en parcourant d'immenses étendues de pampa.
Pause déjeuner à Puerto Natales, petite ville touristique au bord du Fjord Ultima Esperanza. Reprise de la route en direction du Parc Torres del Paine.
Vous découvrirez le massif depuis le Lac Sarmiento, et accéderez au Parc Torres del Paine par l'entrée de Laguna Amarga. Route le long du Lac Nordenskjold, puis le Lac Pehoe avant d'arriver à l'Hosteria Pehoe installé au bord de ce lac. L'Hosteria est construite sur une petite île, à laquelle on accède par un ponton.

Dîner et nuit à l'Hosteria Pehoe (ou similaire).


Jours
3 à 7
TORRES DEL PAINE
Séjour dans le Parc Torres del Paine à la recherche du puma.
Durant 7 jours, vous aurez à votre disposition un véhicule privatif avec chauffeur francophone toute la journée.

Durant cette semaine, deux trackers, chacun avec son véhicule, seront à la recherche du puma quotidiennement, partant à sa recherche tôt le matin. Vous retrouverez l'un deux chaque matin, après avoir pris votre petit déjeuner, à un point de rendez vous. Il vous indiquera alors où vous rendre pour faire vos plus belles prises. Dans le Parc Torres del Paine, il existe une faune importante, comme le guanaco, le ñandu, le renard ou la moufette.
L'avifaune n'est pas en reste avec environ 110 espèces recensées. Lorsque le puma se rendra inapprochable, les trackers pourront aussi vous emmener sur le territoire des condors.
Cette saison est la meilleure pour se rendre dans le parc, les lumières et les couleurs du ciel incroyables que l'on peut observer au lever et au coucher du soleil sont l'occasion de réaliser également de magnifiques clichés de panoramas du Massif Paine.
C'est aussi l'époque où le parc retrouve sa tranquillité, après le flux touristique de l'été.

Votre journée type :
La journée commence avant le lever du soleil. L'équipe viendra vous réveiller vers 7h - 7h30 du matin. Le petit déjeuner se prendra en commun et sera composé de café (ou thé), jus de fruit, yaourt, oeufs, céréales, toasts, etc... Le pique-nique du déjeuner sera fournit à chacun.
Vous rejoindrez la voiture et partirez vers 8h15 pour le coeur du Parc National Torres del Paine. Il fait encore nuit mais possibilité de croiser des mouffettes, lièvres et pumas en vadrouille. Vous serez en place pour le lever du jour.
Le déjeuner se prendra au niveau du point de vue laissant admirer les Torres del Paine ou les lacs, ou encore les repères du puma... Un moment pour se relaxer, discuter, partager les moments forts de la matinée. Après le déjeuner, le temps sera consacré aux guanacos, caracaras ou condors, le puma faisant généralement la sieste dans un endroit discret. Par la suite, vous irez en quête de proie fraîchement tuée par le félin et continuerez à observer et photographier la faune sauvage jusqu’à la tombée de la nuit qui a lieu vers 17h30-18h, l'occasion d'admirer le coucher de soleil sur les Torres et les Cuernos !
De retour à l'hôtel, vous pourrez profiter d’une douche chaude. Vous vous retrouverez dans l'espace commun pour le dîner afin de partager, à nouveau, vos émotions de la journée.
Le dîner de qualité sera servi à table par notre équipe et cuisiné par votre chef !

Dîners et Nuits à l'Hosteria Pehoe(ou similaire).
Jour 8
TORRES DEL PAINE / PUNTA ARENAS
Le matin avant de prendre la route de retour à la civilisation, vous aurez peut-être le temps de faire une dernière sortie d'observation.

Transfert de retour vers Puerto Natales, puis vers Punta Arenas. La ville de Punta Arenas a été construite à l'époque du développement des grandes estancias dans la région, cette ville au bord du Détroit de Magellan a conservé certains édifices racontant une autre époque.

Repas libres et Nuit au Boutique Hôtel La Yegua Loca (ou similaire).


Jour 9
PUNTA ARENAS / SANTIAGO
Petit déjeuner et transfert à l'aéroport de Punta Arenas.
Et envol pour Santiago. (4h de vol)

Dates de départ

Ref. Dates Prix TTC Chambre indiv. Accompagnateur Places disponibles
PU005Du 20 avril 2019
au 28 avril 2019
3 995 €+ 790 €En attenteDisponible
PU006Du 29 avril 2019
au 07 mai 2019
3 995 €+ 790 €En attenteDisponible

Ce prix comprend

  • L'accueil à l'aéroport à votre arrivée par notre partenaire local
  • L'hébergement de catégorie standard en chambre double ou twin
  • 1 nuit: Hôtel Boutique la Yegua Loca (ou similaire) en Logement seul
  • 6 nuits: Hôtel Hosteria Pehoe (ou similaire) en Pension complète
  • 1 nuit: Hôtel Boutique la Yegua Loca (ou similaire) en Logement seul
  • Les services d'un accompagnateur photographe Objectif Nature
  • Les services de guides locaux  / chauffeurs du jour 2 au matin du jour 9
  • Véhicule de transport privé + véhicule de back up du jour 2 au matin du jour 9
  • Les repas mentionnés au programme
  • Les entrées aux parcs nationaux
  • Toutes les visites, activités et excursions mentionnées au programme
  • Les transferts tels que mentionnés au programme
  • Le carnet de voyage

Ce prix ne comprend pas

  • Le vol international régulier : Paris / Santiago du Chili / Paris : nous consulter
  • Le vol intérieur en classe économique : Santiago du Chili / Punta Arenas / Santiago du Chili
  • Les taxes d'aéroport
  • Les boissons et dépenses à caractère personnel
  • Les pourboires au(x) guide(s), chauffeur(s), porteurs tout au long du circuit
  • Les repas non mentionnés au programme : le dîner du jour 1, le dejeuner du jour 2,  le déjeuner et diner du jour 8
  • Le supplément chambre individuelle : nous consulter
  • Toutes les visites et excursions non mentionnées au programme
  • La location de matériel photographique et d'observation
  • Les frais de port de votre carnet de voyage
  • Les pré/post acheminement au départ de Province : nous consulter
  • L'assurance Multirisques - voir conditions et tarifs sur le bulletin d'inscription
  • L'assurance Complémentaire CB- voir conditions et tarifs sur le bulletin d'inscription

Les hébergements de ce voyage *

* donné à titre indicatif sous réserve de disponibilité le jour de la réservation

Torres del Paine | Hostel Pehoe

Hôtel
Situé au bord du lac Pehoé, à Torres del Paine, l'Hosteria Pehoe est une auberge confortable offrant des vues spectaculaires sur les montagnes et la forêt. Le petit-déjeuner est inclus et une connexion Wi-Fi est disponible gratuitement dans les parties communes. Toutes les chambres de l'Hosteria Pehoe disposent d'une salle de bains privative. Certaines offrent une vue sur le lac. Sur place, vous trouverez une salle de télévision commune, un jardin et un restaurant. Il met également une laverie à votre disposition. La région de Salto Grande et le lac Grey sont à 30 km de l'auberge.
Situation géographique : Localiser sur Google maps

Informations pratiques

Décalage horaire

Eté : - 6 heures
Hiver : - 5 heures

Devises

Peso Chilien Taux de change : 1 euro ≈ 743 pesos chiliens, à la date du 10/04/2018.

Santé

Aucune vaccination n'est obligatoire.
Cependant sont recommandés ceux pour la diphtérie, le tétanos, le poliomyélite (à mettre à jour), et l'hépatite A.
Pour plus d'informations, consultez votre médecin traitant.

Climat

Climat très varié en fonction de la région :
Aride au nord, tempéré au centre et polaire à l'extrémité sud.

Ambassade

Ambassade du Chili:
2 avenue la Motte Piquet
75007 PARIS
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 15h à 17h.
Tél: 01.44.18.59.60

Passeport

Passeport en cours de validité au moins 6 mois après la date de retour, présentation du billet de retour.
Les Français n'ont pas besoin de visa de tourisme pour voyager au Chili pour une période maximale de 90 jours. Il suffit d'un passeport en règle et d'un billet de sortie du Chili.

Parc National Torres del Paine

nous remercions Caroline et Franck Mulliez pour leurs photos d’illustration.

Le parc national Torres del Paine (en espagnol : Parque Nacional Torres del Paine) est un parc national du Chili situé entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie. Administrativement, il appartient à la XIIe région de Magallanes et de l’Antarctique chilien et à la province de Última Esperanza.

D’une surface de 181 414 hectares (ou 242 242 ha selon les sources), le parc fut créé le 13 mai 1959. Il a été déclaré réserve de biosphère, le 28 avril 1978 par l’UNESCO. Ce parc est géré par un organisme chilien, la Corporacion Nacional Forestal (CONAF).

Sa principale fonction est la conservation des paysages, des écosystèmes, des espèces et de la diversité génétique du massif del Paine. Sa surface se caractérise par son hétérogénéité paysagère, où convergent des montagnes, des glaciers, des vallées, des étangs et de grands lacs.

Il tient son nom de trois formations granitiques emblématiques du massif del Paine : les Torres (Tours) del Paine. Celles-ci lui confèrent un fort attrait touristique. De nombreux sentiers et refuges permettent d’en faire un lieu majeur de trekking.

À la découverte d'un monde sauvage...

Lama, guanaco, vigogne ou alpaga ?

(Llama / guanaco / vicuna / alpaca, en anglais)

Différents camélidés fort ressemblants se rencontrent tout le long des Andes et en Patagonie.  Il s’agit en fait de 3 espèces différentes : l’alpaga  (Vicugna pacos), la vigogne (Vicugna vicugna) et  le lama (Lama glama). Le guanaco est quant à lui une sous-espèce de lama (Lama glama guanicoe).

Le lama est le camélidé avec le plus de force, le plus grand (jusqu’à 190 cm), et le moins sélectif au niveau du régime alimentaire. Il peut atteindre un poids de 80 kg pour les femelles à 140 kg pour les plus gros mâles. Pouvant porter plusieurs kilos, il est le principal moyen de transport des peuples natifs andins  et a été domestiqué au fil des millénaires. Il est aussi utilisé pour sa fourrure et sa viande. D’après les scientifiques, le guanaco serait la forme sauvage du lama.

L’alpaga n’existe pas sous forme sauvage mais est lui aussi issu de la domestication. Utilisé pour sa laine de qualité et de longueur supérieures à celle des lamas, il est de taille moyenne (jusqu’à 80kg) et sélectif quant à sa nourriture.

La vigogne est la plus petite de la famille. Elle ne pèse pas plus de 50 kg. Elle fait face au climat froid et désertique des hauts plateaux des Andes, entre 3000 et 5000 mètres de hauteur. La vigogne est un animal rencontré à l’état sauvage uniquement. Sa laine extrêmement fine, aussi appelée « carmeline », est utilisée pour fabriquer des vêtements de très haute qualité.

Bien que ne faisant pas partie de la famille des ruminants, tous ces camélidés ruminent. Ils se nourrissent essentiellement d’herbes et de foin. Ils peuvent manger tout type d’herbe et leur système digestif est très efficace.

Situations photographiques

Nos conseils photo

Le boîtier

Nous privilégions deux boîtiers afin d’éviter de changer l’objectif pour les risques de poussière sur le capteur.

Carte mémoire

Nous vous conseillons de partir avec plusieurs cartes mémoires de 2 à 36 Go (il vaut mieux 3 cartes de 4 Go plutôt qu’une seule carte de 16 Go ; en effet, en cas de panne de la carte, vous ne serez pas démuni) ; pour un enregistrement de vos images en JPEG FINE + Taille d’image maximum, vous pourrez ainsi réaliser 600/800 clichés sur une carte de 2 Go dans la perspective de tirage en labo équivalent au format A3 ; l’utilisation du format RAW limite grandement le nombre de photos sur une carte ; dans ce cas, prévoir un disque dur externe et / ou un ordinateur puissant.

Les Objectifs

Les boîtiers avec un petit capteur offrent un multiplicateur situé autour de 1.5, nous pouvons maintenant obtenir un grand téléobjectif à partir d’un 300 mm qui devient un 450 mm. Pour les boîtiers « plein format » la focale reste inchangée.

Afin d’avoir l’amplitude la plus large, du grand angle au super télé, de nombreuses combinaisons sont aujourd’hui possibles.

Prévoir un petit zoom de type grand angle comme un 18 X 35 mm, 1 zoom de type 70 X 200 mm ou plus grand comme un 120 x 300 mm avec un multiplicateur ou bien encore un zoom du genre 80 x 400 mm ou 100 x 400 mm et pour les expérimentés un 500 mm.

Des boîtiers Canon et Nikon, des objectifs et des zooms Canon, Nikon, Sigma et Tamron peuvent être loués chez Objectif Nature ; cliquez sur l’onglet correspondant pour trouver le bulletin de réservation et les tarifs.

L’énergie

– Dès que possible rechargez vos batteries, de manière à avoir toujours vos batteries et accus pleins.
– 2 accus par boîtiers
– 1 prise pour allume cigare – (unique ou multiple)
– 1 adaptateur universel pour brancher les accus et piles dans les lodges et hôtels
– Pinces crocodiles pour brancher sur les cosses des batteries des véhicules (pour circuit et séjour en camp de brousse)
– Un inverseur qui transforme le 12 Volts en 220 Volts (fourni sur certains voyages)

Matériel d’observation

Il est indispensable de partir avec une paire de jumelles de type Leica ou Steiner (à acheter dans la boutique du Club Objectif Nature ou à louer)

Accessoires divers

– Sac de riz  (à poser sur la carrosserie du véhicule pour la stabilité)
– Monopode et / ou trépied (selon la destination)
– Flash (selon la destination)
– Bombe à air et accessoires comme le film écran protecteur … etc

Une contrainte !

Le poids de votre bagage « photographique » qui est en cabine vous oblige à être vigilant au contenu de votre sac ;
Le sac à dos est en règle générale, le meilleur compromis pour voyager ; certains fabricants en proposent même, avec des roulettes !

Unique en Europe !
LOCATION DE MATÉRIEL
PHOTO & OBSERVATION