Ours blanc

Ursus maritimus

(Polar bear en anglais)

Legend: English and French English Place: Churchill - Manitoba state - Canada Season: october, november Behaviour: from october to mid-november, the polar bears gather on the banks of Hudson Bay (north of the province of Manitoba) waiting the formation of the ice floe. Churchill, “polar bear capital of the world”, attracts thousands of tourists each year but there’s no road to get there. The only way is by train or plane…. Created in 1996, the Wapusk National Park (“white bear” in the Cree language) shelters one of the three largest concentrations of polar bears in the world. The white bear, or polar bear, is the largest terrestrial carnivore. An adult male is 2.4 to 3 meters in length and weighs 400 to 600 kg. The female is much smaller and lighter than the male. At birth, a baby cub measures about 25 cm and weighs 500 to 800 g. The bears’ territory is immense. In fact, one bear can cover up to 100 km a day. An important layer of fat under its skin and a thick coat of fur protect it from cold and blizzards. At the approach of winter, the tundra, vast inhospitable expanse, allows the bear little chance at finding something to eat. To stave off its hunger, it goes to a bay for some seaweed. Still groggy from several months of fasting, the bear must economise its energy, as it has already lost half of its weight. Hungry and dangerous at this time of year, the bear braves the roads of Churchill in the early morning or late at night in its quest for food. The bears wait patiently near the river for the ice floe to form so they can, at last, go hunt seals and eat their fatty meat. The bear is protected in all countries where it lives. Français Lieu: Churchill - État du Manitoba - Canada Saison: octobre, novembre Comportement: d’octobre à mi-novembre les ours polaires investissent les rives de la baie d’Hudson (Nord de la province du Manitoba) en attendant la formation de la banquise. Churchill “capitale mondiale de l’ours polaire” attire des

L’ours blanc est une espèce vivant au Pôle Nord, au bord de l’océan Arctique, et dont l’habitat se limite quasiment à la banquise. L’étendue de son territoire est limitée par la disponibilité de bancs de glace flottant. Il les utilise comme plate-forme de chasse ou de repos.

C’est le plus grand carnivore terrestre vivant, avec l’ours kodiak. Haut de 1-1,5 m au garrot, pesant entre 400 et 600 kg pour les mâles, il peut atteindre les 800 kg voire plus. Il mesure  2 à 3 mètres de long. La femelle est en général deux fois plus petite.

Son poids fluctue énormément suivant les saisons et son alimentation, les graisses de phoques en étant  à l’origine. Ainsi une femelle gestante peut prendre 400 kg en 9 mois, alors que les petits, souvent des jumeaux, ne pèseront pas plus de 700 g à la naissance !

L’ours polaire est bien camouflé dans son environnement car son pelage est blanc. Cependant les poils ne sont pas pigmentés mais incolores, translucides et creux, et c’est la réflexion de la lumière sur leur surface interne qui les fait apparaître blancs. Très bien isolé, il a sous son pelage une peau complètement noire, ce qui lui permet d’absorber l’énergie lumineuse de façon optimale. Sa fourrure absorbe les rayons violets et ultraviolets.

Cet animal solitaire est un excellent nageur. Ses pattes avant le propulsent et celles arrières lui servent de gouvernail. Le pelage se gonfle d’air, ce qui augmente la flottaison.

Le roi de la banquise est un prédateur carnivore. Il consomme des poissons mais le phoque sera son menu de prédilection. Il a une mauvaise vue largement compensée par un odorat très développé qui lui permet de localiser ses proies à des kilomètres de distance.

À la fin de l’automne, la femelle creuse une tanière dans une congère pour passer l’hiver et mettre au monde ses petits, d’où elle ressortira après 6 mois de jeûne.

Les cinq pays se partageant la population mondiale d’ours blancs, soit le Canada, les États-Unis (en Alaska), le Danemark (au Groenland), la Norvège (Spitzberg) et la Russie ont signé en 1973 l’Accord international sur la conservation des ours blancs et leur habitat.

Le saviez-vous : les Inuits l’appellent « pisugtooq », l’éternel vagabond.

  • Dates 2023 à venir
    Spitzberg

    Focus Ours Polaire au Spitzberg

    En savoir plus
    7 jours / 6 nuits5 participants
    Séjour intimiste au Spitzberg ! Groupe de 5 dans un bateau privé !
    Faune polaire : ours polaire, baleines, morses, cachalots, phoques, pingouins, orques
    5 journées de navigations dans la Baie de Longyearbyen avec chauffeur et guide expert
    Profitez des contacts radio avec les stations dans la Baie pour localiser la faune
    Accédez facilement dans les fjords et autres endroits grâce à un petit bateau
    Aucune nuitée en mer, débarquement tous les soirs pour dormir à l'hôtel
  • Dates 2023 à venir
    Spitzberg

    A la découverte du Spitzberg

    En savoir plus
    9 jours / 8 nuits15 participants
    Accompagné par Serge Sorbi : photographe spécialiste des zones polaires
    Croisière de rêve dans le Grand Nord... Allez jusqu'à la 82° latitude Nord
    Ours polaires, Morses, Baleines, Eider à tête grises, Mergule Nain, Pingouin et bien plus ...
    Meilleur période pour l'observation et la photographie des Ours Polaires
    Excursions en Zodiac inclus pour une approche de la faune & avifaune
  • Safaris
    sur mesure
    Envie d'un voyage à la carte ?
    Objectif Nature vous renseigne, conseille et organise votre voyage ! Demander un devis
    Unique en Europe !
    LOCATION DE MATÉRIEL
    PHOTO & OBSERVATION