Manchot

(Penguin en anglais)

Le terme « manchot » désigne des oiseaux marins vivant exclusivement dans l’hémisphère sud, incapables de voler. La traduction anglaise est à l’origine de la fréquente confusion faite avec le mot pingouin  (« auk » en anglais) lui désigne un oiseau de l’hémisphère nord et qui vole.

Les manchots se retrouvent dans des habitats très variés. 18 espèces différentes (réparties en 6 genres) habitent dans des régions allant de l’Antarctique à l’Équateur. La majorité d’entre elles se répartit néanmoins dans les régions australes, subantarctiques et antarctiques.

Bien qu’il semble gauche et maladroit lorsqu’il est à terre, cet animal est extrêmement bien adapté à ses milieux et modes de vie. Ses ailes, certes inutilisables pour le vol, sont des outils parfaits pour la nage et la plongée : le manchot peut atteindre 30 km/h à la nage. Il est capable de plonger à plus de 520 m pour rechercher de la nourriture, dans le cas du manchot empereur, soit le record chez tous les oiseaux. Un simple bond hors de l’eau lui suffit à reprendre de l’air et à échapper à d’éventuels prédateurs comme le léopard des mers.

Les manchots se nourrissent en mer, de poissons, calmars et surtout de krill. Ils doivent revenir, à terre ou sur la banquise, pour s’occuper de leurs jeunes

En Antarctique ou les îles Antarctiques, vous pouvez croiser quatre espèces : le manchot empereur, le manchot  Adélie, le manchot à jugulaire et le manchot papou.

Les manchots empereurs sont célèbres pour leurs exploits en matière d’endurance. Il élève ses poussins, dans des conditions extrêmes (températures hivernales à -60 °C et vents avoisinant 200 km/h). Pendant deux mois, le mâle jeûne, avec pour seul devoir, celui de couver les œufs, qu’il doit maintenir en équilibre au dos de ses pattes pour les isoler de la banquise de glace !

A la saison de reproduction, les colonies regorgent d’une effervescence et d’une activité incroyables. Ils offrent alors un spectacle inoubliable, combiné de mouvements, bruits et odeurs ! Le cri des manchots est appelé « braiement » ou « jabotement ».

  • Complet
    Iles Falkland

    Du côté de l'Antarctique, les Iles Falkland

    Du côté de l’Antarctique, les Iles Falkland
    En savoir plus
    15 jours / 14 nuits8 participants
    Découverte de 5 îles à un rythme modéré : Pebble, Saunders, Carcass, Sea Lion et Stanley
    La présence d'une faune marine et terrestre à la fois patagone et antarctique
    Accompagné par un photographe Objectif Nature
    Le voyage d'une vie à l'autre bout de la planète
  • Sur demande
    Antarctique

    Croisière sur la Péninsule Antarctique

    Croisière sur la Péninsule Antarctique
    En savoir plus
    15 jours / 11 nuits9 participants
    Croisière Francophone avec guides polaires et maîtres conférenciers experts !
    Prix incluant le vol international au départ de Paris ou Genève
    Des manchots par milliers ! Albatros, baleines, éléphants de mer, léopards des mers...
    Paysages grandioses des pics et glaciers de l’arc montagneux antarctique
    10 nuits en haute mer à bord de l'Ortélius ! Avec accompagnateur Objectif Nature
    Programme orienté vers la photos animalière et de paysage
  • Safaris
    sur mesure
    Envie d'un voyage à la carte ?
    Objectif Nature vous renseigne, conseille et organise votre voyage ! Demander un devis
    Unique en Europe !
    LOCATION DE MATÉRIEL
    PHOTO & OBSERVATION