Dragon de Komodo

Varanus komodoensis

(Komodo dragon en anglais)

Legend: English and French English Place: Komodo island - Rinca island Season: dry season - august Behaviour: called "ORA" by the local people, Komodo Dragon is the world largest lizard. Growing up to 3 meters in length and up to 140 kilograms, Komodo is considered as the one oldest species in the world. Komodo dragon may live for 50 years and reach sexual maturity in 6-8 years. Breeding season of the dragon occurs during July to August. Female dragon lays between 15 and 30 eggs, which will hatch about 5 to 6 months later. The juvenile dragons mostly stay on tree (arboreal) and feed on small animals such as birds, geckos, lizards, and insects. Komodo National Park was established in March 6th 1980 and designated as a Man and Biosphere in 1986 and as a World Heritage Site in 1991 by UNESCO. Franais Lieu: ”le de Komodo - ile de Rinca Saison: saison des pluies - aožt Comportement: appelŽ localement "ORA", le dragon de Komodo est le plus grand lŽzard du monde. Il peut mesurer jusqu'ˆ 3 mtres de longueur et peser 140 kilogrammes. Il s'agit d'une des espces les plus vieilles au monde. Son espŽrance de vie est de 50 ans. Le varan de Komodo atteint sa maturitŽ sexuelle ˆ 6-8 ans. La saison des amours a lieu de Juillet ˆ Aožt. La femelle pond entre 15 et 30 oeufs, qui Žclosent 5 ˆ 6 mois plus tard. Les jeunes restent la plupart du temps sur un arbre et mangent des petits animaux tels des oiseaux, des geckos, des lŽzards et des insectes. Le parc national de Komodo a ŽtŽ crŽe le 6 mars 1980, dŽsignŽ rŽserve de biosphre (programme MAB) en 1986 et comme patrimoine mondial de l'UNESCO en 1991.

Le dragon de Komodo est une espèce de varans qui se rencontre sur les îles d’Indonésie Centrale. Ils se trouve sur les îles de Komodo, Rinca, Florès, Gili Motang et Gili Dasami.

Son ancêtre lointain, un varan géant, quitta l’Australie il y a environ 10 millions d’années. Il nagea d’île en île, jusqu’à son nouvel archipel d’accueil.

Le dragon de Komodo est un redoutable prédateur, dont l’évolution a été le fruit d’une course à l’armement sur des millions d’années. Il détient aujourd’hui un arsenal adapté à son type de chasse.

C’est la plus grande espèce vivante de lézard, avec une longueur moyenne de 2 à 3 mètres et une masse d’environ 70 kg. D’une part, il possède d’énormes griffes incurvées pour creuser, des dents acérées, ainsi qu’une vue très développée. D’autre part il est doté d’un incroyable odorat qui compense sa faiblesse auditive. Par ailleurs, il peut courir rapidement et continue de nager d’île en île.

Son principal atout pour la chasse est sa langue qui lui permet de capter et goutter les molécules d’air et du sol grâce à son organe sensoriel dit voméro-nasal performant, situé au fond du palais. Les différentes concentrations détectées permettent à l’animal de se diriger vers la source de nourriture.

On a longtemps cru que ses proies succombaient à ses morsures suite à une septicémie du fait de la présence de nombreuses bactéries dans sa salive. Cependant, il a été récemment découvert que le dragon possède des glandes à venin hémotoxique situées dans sa mâchoire inférieure.

La vie du dragon est une lutte permanente pour la suprématie. Les mâles se battent souvent. Le mâle dominant commande aux autres et assujettit les plus petits en leur grimpant sur le dos.

En haut de la chaîne alimentaire, il est aussi cannibale, et même ses propres petits sont au menu. Les jeunes passent leurs premiers mois perchés dans les arbres. Mais ils doivent descendre pour se nourrir, et donc redoubler de vigilance.

Très adaptable, le dragon se contente facilement de charognes. Il se nourrit exclusivement de viande. Un adulte peut en ingurgiter 70 kg par jour.

Qui plus est, le Dragon de Komodo est animal à sang froid. Par conséquent, il apprécie les bains de mer ou de boue pour éviter la surchauffe au soleil.

De surcroit, le dragon est l’un des rares vertébrés capables de parthénogenèse, un mode de reproduction dans lequel les femelles peuvent pondre des œufs viables en l’absence de mâles. Ceci serait une mesure d’urgence pour pallier au manque de mâles dans la population.

  • Complet
    Indonésie

    Orang Outan et Dragon Komodo

    Orang Outan de Sumatra et Bornéo et Dragon Komodo
    En savoir plus
    à partir de 3 790 €
    13 jours / 12 nuits6 participants
    Voyage avec Maxime Aliaga, spécialiste de la destination
    4 jours à bord d’un Klotok (bateau traditionnel) pour l’observation des orangs outans
    Observation d'espèces endémiques d'oiseaux de Sumatra
    Découverte du parc national de Komodo et observation de son dragon éponyme
    Observation du réveil des Pteropus sur Kalong island
    Snorkeling autour du parc national de Komodo pour l’observation de la faune : Spot exceptionnel !
  • Safaris
    sur mesure
    Envie d'un voyage à la carte ?
    Objectif Nature vous renseigne, conseille et organise votre voyage ! Demander un devis
    Unique en Europe !
    LOCATION DE MATÉRIEL
    PHOTO & OBSERVATION