Agnès ESCRIVA

Née sur le continent africain, dans une Algérie trouble, Agnès Escriva a grandi dans la région parisienne.
A l’âge de 19 ans avec une mère aventurière et un Canon AE1 prêté, elle est allée au Kenya pour la première fois.
Le choc fut immense, sa trace indélébile.

Après quelques safaris en famille et l’arrivée des appareils numériques, c’est en novembre 2005 qu’elle découvre l’Afrique australe en Zambie où elle rencontre un photographe animalier qui deviendra un ami : c’est le vrai « déclic » photographique. Depuis le virus de l’Afrique et de la photo animalière ne l’a plus quittée.

De 2006 à 2012, elle fait de multiples safaris à Motswari dans la réserve privée de Timbavati, en Afrique du Sud, ce qui l’a naturellement conduite à raconter dans un livre intitulé « Leo Portraits », son expérience et les nombreux récits des guides-rangers qu’elle a côtoyés, pour livrer un peu de l’intimité de cet animal si secret : le léopard qu’on appelle également panthère. A travers ces portraits, telle un peintre, par petites touches, elle permet aux lecteurs d’approcher le plus discret des félins qui vit caché pour survivre dans les zones boisées qui bordent les rivières.

Particulièrement attirée par l’observation des félins, elle s’est rendue une vingtaine de fois au Kenya, notamment dans la réserve de Masaï Mara. La grande faune y est très présente, et est observable aisément grâce au biotope de la réserve qui comprend de grandes plaines de savane arborée. On peut y voir entre autres des lions, léopards et guépards, et assister à des scènes de comportements comme nulle part ailleurs.

Agnès s’est aussi impliquée pendant 4 ans dans une association de protection des bébés guépards et de leurs mamans dans la réserve de Masaï Mara. Cette espèce est menacée, car elle est en compétition aujourd’hui avec les autres prédateurs à cause de la perte de l’habitat due à l’homme. De plus le trafic des bébés guépards vers les pays du golfe, encourage le braconnage.

Elle s’est depuis rendue également dans les réserves indiennes où elle a pu rencontrer le tigre et la panthère noire.

Partez en safari avec Agnès ESCRIVA